Contre la fermeture du bureau de la rémunération de Santé Canada

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jonathan Cyrenne
Le Nouvelliste

(SHAWINIGAN) Preuve que les idées des politiciens ne sont pas toutes diamétralement opposées, la candidate du Bloc québécois dans Saint-Maurice-Champlain s'unit au libéral François-Philippe Champagne pour réclamer la conservation du bureau de la rémunération de Santé Canada à Shawinigan.

«Nous devons nous rallier, tous les partis confondus, afin de favoriser le développement régional et de cesser de vouloir concentrer nos centrales sociales dans les mêmes grandes villes. Il s'agit de notre situation économique régionale. C'est notre responsabilité éthique et morale de conserver ces emplois chez nous», mentionne la bloquiste Sacki Carigan-Deschamps. Dans un communiqué, la politicienne mentionne qu'elle «souhaite rallier sa voix au candidat du Parti libéral du Canada», dans ce dossier. Ce dernier martèle, depuis plusieurs mois, que le bureau gouvernemental doit rester à Shawinigan.

Les 34 travailleurs ont appris, l'automne dernier, que toutes ces opérations seraient dorénavant centralisées au Nouveau-Brunswick. Le bureau de la rémunération de Santé Canada à Shawinigan devrait fermer définitivement ses portes en octobre.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer