Un vélo à mains pour Gaétan

Gaétan Pouliot pourra bientôt faire du vélo avec... (photo: Audrey Tremblay)

Agrandir

Gaétan Pouliot pourra bientôt faire du vélo avec sa conjointe Karine Hémond. Ils ont été très touchés par la générosité des gens.

photo: Audrey Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(La Tuque) Touchés, surpris, fous de joie, Gaétan Pouliot et Karine Hémond n'arrivaient pas à trouver les mots pour dire à quel point ils étaient comblés de bonheur. Le double amputé pourra enfin réaliser son rêve d'avoir un vélo à mains. Leur appel à la générosité a été rapidement entendu. À peine 24 heures après la publication de leur histoire dans Le Nouvelliste, le couple avait déjà amassé les dollars manquants.

«On ne s'attendait pas à ça! On a eu beaucoup de dons et de téléphones après l'article dans le journal. C'est impressionnant et très touchant. La plupart des gens ne nous connaissent pas, mais je peux vous dire qu'ils ont le coeur sur la main», a lancé Gaétan Pouliot.

La générosité des gens a touché le couple droit au coeur, ils peinaient même à réaliser qu'enfin ils allaient pouvoir se balader ensemble à vélo.

«J'en parle et j'ai encore la larme à l'oeil. Je ne m'attendais pas à ce que ça aille aussi vite et à ce montant-là», souligne-t-il.

Parce qu'il faut le dire, la générosité des gens a été telle que M. Pouliot pourra se procurer un vélo plus performant et haut de gamme. L'objectif était de se rendre à 2800 $, et au moment d'écrire ces lignes, dimanche, le montant amassé dépassait les 4000 $.

«L'argent va être utilisé entièrement pour le vélo», assure M. Pouliot.

Si le montant continue d'augmenter, l'argent servira à fabriquer une rampe qui faciliterait l'accès au domicile avec le vélo parce que la maison n'est pas adaptée à la situation de M. Pouliot. Celui-ci se rendra à Montréal dans deux semaines pour se procurer le vélo à mains dont il rêvait tant.

DONNER AU SUIVANT

Maintenant que M. Pouliot peut avoir le vélo dont il rêvait tant, il se servira de celui-ci pour redonner au suivant.

«Maintenant je vais pouvoir penser faire des courses, je pourrais même ramasser des sous pour le diabète. [...] On ne sait pas comment dire merci, on ne sait pas comment remercier les gens. Un simple merci? On voudrait dire plus que merci!», a-t-il conclu.

Rappelons que Gaétan Pouliot est amputé des deux jambes en raison du diabète. Sa conjointe tentait depuis plus d'un an d'amasser secrètement la somme nécessaire pour lui procurer un vélo à mains. Comme le financement plafonnait, elle avait décidé la semaine dernière de lancer un appel à la générosité sur Facebook.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer