Porter plainte à la police en ligne

Francis Gobeil, directeur de la Sécurité publique de... (Photo: Archives, Le Nouvelliste)

Agrandir

Francis Gobeil, directeur de la Sécurité publique de Trois-Rivières.

Photo: Archives, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Martin Lafrenière
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) La Sécurité publique de Trois-Rivières vient de mettre en fonction un nouveau service de dépôt de plaintes par Internet pour des dossiers de crimes contre la propriété.

Les citoyens victimes de vol de moins de 5000 $, de méfait de moins de 5000 $ et d'objet perdu de moins de 5000 $ peuvent désormais remplir un formulaire de plainte via l'onglet Services aux citoyens du site de la Ville de Trois-Rivières (v3r.net). Le plaignant doit détenir une adresse courriel et fournir quelques renseignements d'ordre personnel (date de naissance, grandeur, poids) et ses coordonnées. Il sera invité à fournir une description des événements.

La police trifluvienne a développé cet outil dans le but de faciliter le dépôt d'une plainte. Mais elle ne se cache pas pour ajouter que ce service permettra de redéployer les policiers sur le territoire.

«On souhaite maximiser l'utilisation des policiers, déclare le directeur du service de police, Francis Gobeil. Dans le cadre de la réingénierie de la Ville, on doit faire plus. Pas avec moins, mais pas avec plus non plus. Avec ce qu'on met en place, on pense récupérer du temps de patrouille.»

Quelque 6000 plaintes pour des crimes contre la propriété sont retenues chaque année à la Sécurité publique de Trois-Rivières. De ce nombre, 1500 peuvent être assujetties au nouveau service de par leur nature.

«On vise à atteindre le dépôt de 10 % de ces cas dès la première année du service par Internet, ajoute le capitaine Jean-Yves Ouellet, responsable de la sécurité des milieux. Donc, ça serait 150 cas que les policiers pourraient éviter de faire. Il faut environ une heure pour traiter une plainte. Le potentiel est de 150 heures pour la première année.»

Le dépôt d'une plainte d'un citoyen par Internet est assorti d'un numéro de référence. La police estime que le plaignant recevra son numéro de dossier opérationnel dans un délai de deux jours suivant le dépôt de la plainte.

À noter que le dépôt d'une plainte peut être utilisé comme rapport officiel à soumettre aux assureurs en cas de réclamation.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer