Élection partielle à Trois-Rivières: une course à trois dans Châteaudun

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Trois-Rivières) Les électeurs du district Châteaudun à Trois-Rivières auront droit à une course à trois en vue de l'élection partielle du 12 juillet prochain, déclenchée à la suite du décès en avril dernier du conseiller municipal Jean Perron.

Si nous savions depuis un moment que Roger Picard, le fondateur de la Picarlène et président de la Corporation des Événements de Trois-Rivières, et Luc Tremblay, commerçant et membre depuis quinze ans du comité des résidents de Châteaudun, briguaient ce siège, voilà que Pierre-Benoît Fortin, l'ancien candidat à la mairie de Trois-Rivières lors des dernières élections, est devenu vendredi, à l'occasion de la dernière journée de mises en candidature, le troisième candidat en lice.

Roger Picard est bien connu dans Châteaudun. Il avoue qu'il avait songé se présenter lors des dernières élections, mais voyant que Jean Perron, un homme très impliqué dans le quartier, était candidat, il a préféré s'abstenir. 

«Dans les circonstances, j'ai décidé de déposer maintenant ma candidature. Je veux participer à la prise de décisions à la Ville, faire avancer mon quartier et m'impliquer en politique municipale», explique celui qui ne voit pas de problème à éventuellement conserver son titre de président de la Corporation des Événements s'il est élu au conseil municipal. 

Le candidat souhaite promouvoir l'environnement dans son district ainsi qu'à Trois-Rivières, développer les parcs et apporter son expérience en gestion au conseil municipal. 

Luc Tremblay est un homme d'affaires, anciennement propriétaire de la Vitrerie LNT et maintenant de Portomatique Mauricie, et membre de l'association des résidents de Châteaudun depuis quinze ans aux côtés du défunt conseiller municipal, qui était également son beau-frère. 

Il affirme avoir les mêmes objectifs que le précédent conseiller et souhaite poursuivre son oeuvre. 

«Je veux continuer ce que Jean Perron a fait», soutient-il. «Nous avons les mêmes ambitions de servir les gens de Châteaudun. Jean est parti, alors qui de mieux que moi pour continuer ce qu'il a commencé.» 

M. Tremblay souhaite s'il est élu travailler à la diminution de la dette de la Ville, limiter l'augmentation des taxes municipales et favoriser la saine gestion des finances publiques. 

Les trois candidats entendent venir en aide aux victimes de la pyrrhotite. D'ailleurs, Pierre-Benoît Fortin fait de ce dossier son fer de lance. Impliqué comme directeur auprès de SOS Pyrrhotite, il souhaite une aide financière de 29 millions $ pour faire des tests sur quelque 6000 maisons possiblement touchées par ce vice de construction.

Le vote par anticipation pour l'élection partielle est prévu le 5 juillet de midi à 20 h au centre communautaire des Ormeaux situé au 300 rue Chapleau du secteur Cap-de-la-Madeleine. Le scrutin officiel est prévu le 12 juillet de 10 h à 20 h, également à ce centre communautaire.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer