Avis d'ébullition dans le secteur Cap-de-la-Madeleine

La Ville de Trois-Rivières lance un avis d'ébullition qui concerne environ 4000... (Simon Séguin-Bertrand, Archives Le Droit)

Agrandir

Simon Séguin-Bertrand, Archives Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Olivier Gamelin
Le Nouvelliste

La Ville de Trois-Rivières lance un avis d'ébullition qui concerne environ 4000 résidences dans le secteur Cap-de-la-Madeleine. Les résidents et commerçants se trouvant dans le périmètre délimité par la rivière Saint-Maurice, la rue De Grandmont, le boulevard Saint-Laurent et la rue Brunelle sont touchés par cet avis.

La présence de bactéries dans l'eau force la Ville à adopter cette mesure qui sera en vigueur jusqu'à nouvel ordre. Les jeunes enfants, les personnes âgées et les personnes dont le système immunitaire est affaibli sont particulièrement à risque.

On demande aux citoyens concernés de faire bouillir l'eau pendant une minute avant de la boire ou de se brosser les dents, voire, dans la mesure du possible, d'utiliser de l'eau embouteillée. Idem pour laver les aliments et pour faire givrer des glaçons. Ces derniers devront être jetés s'ils ont été préparés à partir du 27 mai. L'eau du réseau d'aqueduc peut être utilisée pour laver le linge et la vaisselle, mais ont recommande la plus grande prudence pour ce qui est de l'hygiène personnelle.

«Pour les jeunes enfants, il est donc recommandé de mettre très peu d'eau dans la baignoire et de ne pas les laisser jouer dans l'eau», signale par voie de communiqué la porte-parole de la Ville, Chantale Carignan.

Les entreprises, écoles, commerces et institutions sont invités à afficher cet avis d'ébullition afin de renseigner leur clientèle.

«La Ville de Trois-Rivières prend actuellement toutes les mesures à sa disposition pour identifier et corriger la source du problème. Les citoyens sont invités à suivre l'évolution de la situation dans les médias et sur le site Web municipal au www.v3r.net. Au besoin, ils peuvent aussi communiquer avec les responsables du traitement de l'eau au numéro de téléphone 819-375-9582. Notez qu'habituellement, un tel avis reste en vigueur pendant au moins quatre jours», ajoute Mme Carignan.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer