Planète poutine vise le record de la plus grosse poutine au monde

Alexandre Auger et Yves Junior Boissonneault, les cofondateurs... (Photo: François Gervais, Le Nouvelliste)

Agrandir

Alexandre Auger et Yves Junior Boissonneault, les cofondateurs de Planète poutine, tenteront de battre le record du monde de la plus grosse poutine.

Photo: François Gervais, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Trois-Rivières) Planète poutine, cette chaîne de restauration rapide née à Trois-Rivières il y a quelques années à peine et qui a ouvert depuis 18 restaurants au Québec et au Nouveau-Brunswick, tentera de préparer la plus grosse poutine au monde le 20 juin prochain. Pour y arriver, on prévoit préparer une poutine de 4000 livres, soit trois fois plus grosse que le précédent record du monde.

«C'est déjà difficile de faire une poutine de 1300 livres, comme le précédent record, mais on a décidé de tripler la grosseur», lance Yves Junior Boissonneault, le fondateur de Planète Poutine. «Ça va être immense.»

L'idée a germé dans la tête de M. Boissonneault et de son associé Alexandre Auger, le cofondateur du premier restaurant à l'origine de l'aventure Planète poutine, celui du centre-ville de Trois-Rivières. S'ils veulent préparer la plus grosse poutine jamais vue, les deux hommes veulent aussi tenir un grand événement populaire pour l'occasion. La rue Hart devant le parc Champlain sera d'ailleurs fermée pour préparer et déguster le 20 juin prochain la gigantesque poutine.

«On veut que les gens puissent la manger. On rêve peut-être, mais on aimerait accueillir entre 7000 et 10 000 personnes pour l'occasion», avoue Yves Junior Boissonneault qui indique que la poutine sera offerte gratuitement.

Une vaste campagne publicitaire précédera la tentative de battre le record du monde. La chaîne Planète poutine s'est associée pour l'occasion avec la chaîne V télé, qui diffusera des publicités télévisées. De plus, des grands panneaux publicitaires annonçant l'événement devraient apparaître prochainement dans le décor trifluvien.

La préparation d'une poutine de 4000 livres nécessitera de 6000 à 7000 pommes de terre ainsi que près de 2000 livres de fromage en grains.

Fondé en 2012, le restaurant Planète poutine de Trois-Rivières ne cesse de faire des petits. Depuis, le passage de l'entreprise à l'émission Dans l'oeil du dragon en 2013, l'engouement envers la jeune chaîne de restauration rapide est toujours palpable. Depuis, pas moins de 18 restaurants ont été ouverts au Québec et au Nouveau-Brunswick. Le dernier né vient d'ailleurs tout juste d'ouvrir cette semaine à Rouyn-Noranda.

De plus, l'école de la poutine de Drummondville, où les franchisés sont formés, continue ses opérations. Chaque mois, deux semaines de formation sont offertes. Par ailleurs, un nouveau projet d'école est dans les plans de l'entreprise. «Nous voulons ouvrir une deuxième école, mais avec des installations pour le service à l'auto. C'est de plus en plus demandé comme service», précise M. Boissonneault qui indique que cette école devrait fort probablement être en Mauricie.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer