18 escales attendues au port de Trois-Rivières

Le Silver Whisper, qui s'est arrêté à Trois-Rivières... (Photo: Stéphane Lessard Le Nouvelliste)

Agrandir

Le Silver Whisper, qui s'est arrêté à Trois-Rivières en octobre dernier, fera de nouveau escale au parc portuaire au cours de la saison qui vient.

Photo: Stéphane Lessard Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Anne-Sophie St-Gelais-Nash
Le Nouvelliste

(TROIS-RIVIÈRES) Le tourisme maritime connaîtra un essor fulgurant pour la saison des croisières 2015 à Trois-Rivières. Le port accueillera pas moins de 18 escales entre le 19 mai et le 19 octobre, soit 14 de plus que l'an dernier.

Deux facteurs expliquent cette forte augmentation selon la directrice de Tourisme Trois-Rivières, Yolaine Masse: le travail et le nombre d'arrêts des bateaux de croisière. «Depuis plusieurs années, nous travaillons des démarches pour avoir un port d'escale. Le bouche à oreille nous aide aussi beaucoup à être reconnus à l'international», explique-t-elle.

Des bateaux américains, français, anglais et allemands feront escale dans la région. «C'est important pour nous d'avoir cette visibilité», estime Mme Masse.

Avec la visite du MS Marina, du RV Saint-Laurent Prestige, du MS Black Watch, de l'Insignia, du CTMA Le Vacancier, du MS Albatros, du Sapphire et du Silver Whisper, près de 7500 croisiéristes pourront visiter le centre-ville de Trois-Rivières.

Le RV Saint-Laurent Prestige amènera le plus grand nombre de touristes, soit 2160, alors qu'il fera dix escales pendant la saison.

Des activités sont d'ailleurs prévues pour les visiteurs.

«Il y aura différents tours-opérateurs pour les différents navires», indique la présidente. Un tour de la vielle prison de Trois-Rivières, une visite à la cabane à sucre et une autre au sanctuaire figurent parmi les plus populaires de la liste. Les voyageurs pourront aussi déguster des produits locaux au marché des saveurs installé sous le chapiteau qui accueille les passagers.

AVENIR PROMETTEUR

Yolaine Masse voit l'avenir du tourisme maritime d'un bon oeil. «Nous sommes en attente du ministère pour obtenir une gare maritime permanente. Elle se trouverait dans les locaux de l'amphithéâtre où il y aurait une salle multifonctionnelle. Ce sera le principal lieu d'accueil des voyageurs martimes», précise-t-elle.

Le projet n'est toutefois pasattendu pour la saison des croisières qui débute dans quelques semaines.

Alors que le premier bateau à faire escale au port arrive seulement le 19 mai, Mme Masse confirme déjà des bonnes nouvelles pour la saison 2016.

«Quatorze escales sont déjà prévues et nous sommes encore en attente de confirmations pour d'autres», confirme la directrice de Tourisme Trois-Rivières.

astgelais@lenouvelliste.qc.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer