La région participe aux 24 heures d'actions féministes

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Marie-Josée Montminy
Le Nouvelliste

(TROIS-RIVIÈRES) Le Comité de solidarité/Trois-Rivières et les sept centres de femmes de la Mauricie et du Centre-du-Québec s'unissent au mouvement des militantes de la Marche mondiale des femmes pour tenir des activités de sensibilisation ce vendredi.

Un rassemblement est prévu de midi à 13 h au parc Champlain pour commémorer le premier anniversaire de l'effondrement du Rana Plaza, une usine de vêtements au Bangladesh. Plus d'un millier de personnes dont une majorité de femmes y ont trouvé la mort le 24 avril 2014.

«Comme les actions d'un pays ont de grandes répercussions sur les autres et que la solidarité doit être un concept à l'échelle mondiale, nous voulons commémorer cette tragédie», indique le Comité de solidarité.

Les participants au rassemblement sont invités à porter du noir en signe de deuil pour les victimes du Rana Plaza.

Pendant ce temps, près de 150 femmes seront réunies à Louiseville pour une journée d'activités visant à sensibiliser et à dénoncer le travail précaire et non rémunéré des femmes, ici et ailleurs dans le monde.

Les membres des sept centres de femmes de la Mauricie étaient invitées à ce rendez-vous qui s'inscrit dans le cadre de l'action internationale de 24 heures proposée dans le cadre de la Marche mondiale des femmes 2015.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer