Centraide pour le bien-être de la communauté

Le président du conseil d'administration de Centraide Mauricie,... (Photo: Stéphane Lessard Le Nouvelliste)

Agrandir

Le président du conseil d'administration de Centraide Mauricie, Me Jean Boulet.

Photo: Stéphane Lessard Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Anne-Sophie St-Gelais-Nash
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) La réussite des jeunes, les besoins fondamentaux, l'isolement social et un milieu de vie rassembleur sont les quatre problématiques humaines au coeur des priorités de Centraide Maurice. L'organisation se joint aux 17 autres Centraide de la province et adopte une nouvelle identité: «Nous tous, ici».

«Chacun pour soi, ça ne fonctionne pas. Nous sommes tous plus solides ensemble». C'est de cette façon que le président du conseil d'administration de Centraide Mauricie, Jean Boulet, explique la symbolique de la signature lancée le 20 avril. En effet, le slogan «ensemble, nous multiplions les possibilités» illustre la mission de Centraide.

Les quatre domaines ont été ciblés afin de favoriser une communauté soucieuse du bien-être de ses citoyens. «La construction de cette communauté commence avec les jeunes. Certains ont des parcours scolaires difficiles qui mènent au décrochage, à la dépendance et à l'itinérance», indique M. Boulet.

Le président du conseil d'administration souligne qu'il est difficile de bâtir une vie saine sans être capable de parvenir aux besoins premiers: un logement, de la nourriture et des vêtements adéquats. «Nous supportons et aidons, en collaboration avec des organismes, à rallumer l'étincelle vitale», signale-t-il.

La construction d'une communauté accueillante implique aussi de briser l'isolement des aînés, des immigrants, des personnes handicapées ou atteintes de troubles mentaux. «Il faut être une société avec de l'empathie envers les personnes exclues et marginalisées. Il n'y a pas plus grand bonheur que de se sentir accepté», soutient Jean Boulet.

«Il faut penser en fonction de tous pour que tous ensemble, nous bâtissions un milieu de vie rassembleur», précise le président du conseil d'administration. Il assure que la création de réseaux de solidarité dans chaque quartier peut changer des vies.

Plus d'une centaine d'organismes de la région oeuvrant auprès des clientèles ciblées par les problématiques bénéficient de l'aide de Centraide Mauricie chaque année. «Le nombre est variable d'année en année. Il y en a eu 104 au total en 2014», indique la directrice générale de Centraide Mauricie, Julie Colbert.

Campagne de notoriété

Centraide tiendra une campagne de notoriété partout au Québec jusqu'au 7 mai afin de promouvoir sa nouvelle identité. Une journée de gestes d'entraide a notamment eu lieu hier à l'occasion de la «Journée Nous tous, ici».

Centraide Mauricie a distribué des biscuits de fortune à quelques endroits dans la région. L'organisation a également invité la population à faire un geste d'entraide, rendre service à une personne ou simplement faire un sourire à quelqu'un.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer