Des activités prévues pour le Jour de la Terre

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste

(TROIS-RIVIÈRES) Le Jour de la Terre sera souligné en Mauricie, le 22 avril. Les organisateurs espèrent accueillir au moins 200 personnes et lancent une invitation aux citoyens de la région.

La journée se passe au Centre communautaire des Ormeaux, dans le secteur Cap-de-la-Madeleine, mercredi prochain, de 9 h à 16 h, sous le thème «Le défi énergétique du 21e siècle.»

«On en parle beaucoup. C'est très actuel. Il y a le gaz de schiste, le pétrole, les énergies alternatives, le potentiel du Québec, etc...», résume le responsable de l'organisation, Claude Poudrier.

Afin de faire le tour de la question, l'organisation de la Mauricie présentera des conférenciers «de grande compétence», dit-il, autant des personnalités locales que de l'extérieur.

Certaines conférences seront données par des représentants de la Ville de Trois-Rivières, du Conseil régional en environnement et de la Commission scolaire du Chemin-du-Roy.

La conférence d'ouverture portera sur l'avantage de réduire la consommation de pétrole.

Il sera aussi question d'éducation relative à l'environnement.

Stéphane Daoust, vice-président et cofondateur d'Éco Route Québec, s'intéressera aux voitures électriques et à l'électrification des transports.

La conférencière de clôture sera Martine Desjardins, une des figures dominantes de la grève étudiante de 2012. «Pourquoi Martine Desjardins? Le but, c'est de voir les stratégies qui permettent de mobiliser des citoyens pour arriver à amener des changements dans la société», explique M. Poudrier.

«Au cours de la journée, on va acquérir beaucoup de savoir. Mais après, comment peut-on transférer ce savoir-là en action? C'est le but de la conférence de Mme Desjardins», explique M. Poudrier.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer