Avertissement de débâcle au nord de Shawinigan

L'attention de la Sécurité civile est maintenant dirigée... (Courtoisie d'Hydro Météo)

Agrandir

L'attention de la Sécurité civile est maintenant dirigée vers les rivières serpentant au nord de Shawinigan.

Courtoisie d'Hydro Météo

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Olivier Gamelin
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Si les citoyens du Centre-du-Québec peuvent pousser un soupir de soulagement, les rivières serpentant le territoire n'étant plus sujettes aux débâcles, l'attention de la Sécurité civile est maintenant dirigée vers les rivières situées au nord de Shawinigan.

Un avertissement de débâcle a effectivement été lancé pour certaines rivières de la Mauricie, soit la Maskinongé, la Mastigouche, la Matawin et la Batiscan. Même si les températures plus chaudes des derniers jours minimisent les risques associés aux débâcles, les résidents qui tiennent pignon à proximité de ces cours d'eau doivent demeurer vigilants.

«La situation n'est jamais comparable à l'an passé, mais nous continuons quand même à surveiller. Notre attention est davantage portée vers le nord le Shawinigan, vers La Tuque. On voit des mouvements de glace dans ces coins-là, parce que là-bas, comparativement à Trois-Rivières, il reste encore un peu de neige et de la glace sur les rivières. Mais, somme toute, on s'en va tranquillement vers le Saguenay-Lac-Saint-Jean», souligne Sébastien Doire de la Sécurité civile.

Selon l'organisme Hydro Météo, le débit des rivières est à la baisse dans l'ensemble du Québec, «bien que la fonte continue d'alimenter des hausses journalières là où il reste un couvert de neige.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer