Auto week-end: un bond de 35,4 %

André Verner, directeur général de la Corporation des... (PHOTO: STÉPHANE LESSARD)

Agrandir

André Verner, directeur général de la Corporation des concessionnaires d'automobiles de la Mauricie, et Jocelyn Brouillette, président de la corporation, ont dévoilé vendredi les statistiques de ventes découlant du dernier Auto week-end.

PHOTO: STÉPHANE LESSARD

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Martin Lafrenière
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) La décision de la Corporation des concessionnaires d'automobiles de la Mauricie de repousser la tenue du 21e Auto week-end a rapporté gros cette année.

Quelque 696 véhicules ont été vendus ou loués auprès des 33 concessionnaires participants. Cela représente une croissance de 35,4 % par rapport aux données de 2014 (514 transactions) et une performance qui frôle le record de 697 transactions réalisées en 2008.

La Corporation présente habituellement cette activité à la mi-mars. L'édition 2015 a eu lieu du 9 au 12 avril, car l'édition 2014 avait connu une baisse de rendement de 6 % attribuable à un temps maussade.

Le choix des concessionnaires a été heureux cette année, c'est le moins qu'on puisse dire.

«Enfin une fin de semaine avec du beau temps! La température était au rendez-vous. C'est une belle réussite», constate avec joie Jocelyn Brouillette, président de la corporation mauricienne dont le conseil d'administration pense tout de même à ramener la tenue de l'Auto week-end à la mi-mars en 2016.

Quelque 475 véhicules neufs et 221 véhicules d'occasion ont trouvé preneur en quatre jours, un résultat qui peut paraître étonnant en raison d'une certaine morosité économique.

«Le marché de la voiture est un marché à part. C'est un besoin, aussi un rêve et une passion. Le véhicule automobile est encore important comme moyen de locomotion. Et c'est une industrie qui fait rouler l'économie avec les ventes d'essence et de pneus, le service d'entretien», estime André Verner, le directeur général de la corporation, en rappelant le poids économique des 33 concessionnaires qui font travailler quelque 2800 personnes.

M. Verner ajoute que la performance a aussi été influencée par une dynamique campagne promotionnelle.

«Ça fait 21 ans que l'Auto week-end existe. C'est une fin de semaine où tous les concessionnaires se mettent ensemble pour un événement unique. On est la seule corporation régionale au Québec à avoir un événement sur quatre jours.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer