Le journaliste Jacques Dupont n'est plus

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Marie-Josée Montminy
Le Nouvelliste

(Shawinigan) Une autre figure connue du monde des médias de la Mauricie s'est éteinte dans la nuit de mercredi à jeudi. Le journaliste Jacques Dupont, qui a passé une grande partie de sa carrière à la station de radio CHLN, avait aussi oeuvré au bureau du Nouvelliste à Shawinigan ainsi qu'à la télévision, dont à l'ancien CKTM à la fin des années 1950 et à CHEM (aujourd'hui TVA) plus tard. Il est décédé à l'âge de 77 ans à l'hôpital de Shawinigan.

Ses deux enfants se souviendront «de son grand coeur et de sa générosité», confie son fils Pierre qui, lorsqu'il était jeune, avait parfois l'occasion de suivre son père dans la couverture de faits divers. «Mon père était un peu le Claude Poirier de la Mauricie. C'était un passionné. Il a été un mentor pour plusieurs journalistes. Il était une référence pour les plus jeunes», partage-t-il.

Jacques Dupont avait en quelque sorte été contraint à une retraite prématurée en 1996 lors de réaménagements et coupes de postes à la radio («Il a eu ça sur le coeur. Il n'était pas prêt pour sa retraite», affirme son fils). Les détails des obsèques seront connus la semaine prochaine. Outre ses deux enfants Pierre et Chantal, il laisse dans le deuil quatre petits-enfants.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer