Gestion resserrée des commandites

Le FestiVoix de Trois-Rivières est  toujours en attente... (Olivier Croteau)

Agrandir

Le FestiVoix de Trois-Rivières est  toujours en attente de réponse de Loto-Québec, d'Hydro-Québec et de la Société des alcools du Québec pour ce qui est des commandites.

Olivier Croteau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Martin Lafrenière
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Rigueur dans la gestion des programmes et resserrement dans l'application des budgets de ceux-ci, voilà l'essentiel du message entendu par les sociétés d'État, message provenant du gouvernement du Québec à propos des commandites.

Cette commande du gouvernement Couillard a déjà des impacts auprès de certains festivals en Mauricie. Le Festival de la truite mouchetée et le Festi-Beach doivent se contenter de la moitié de la somme habituellement versée par Loto-Québec en 2015 et devront se satisfaire de rien du tout l'an prochain. Le FestiVoix de Trois-Rivières est pour sa part toujours en attente de réponse de Loto-Québec, d'Hydro-Québec et de la Société des alcools du Québec.

Renaud Dugas, porte-parole de la SAQ, précise que la consigne du gouvernement n'est pas de réduire le montant des commandites, mais «de gérer notre budget de dons et de commandites de façon rigoureuse».

«Pour le budget des commandites, on revoit la pertinence de chaque demande, on les réanalyse. On ne s'est pas fait demander de couper, mais de bien gérer le budget pour tout ce qui est jugé indispensable et essentiel.»

Hydro-Québec tient le même discours. La rigueur exigée en 2015 était déjà implantée, précise Ariane Connor, car la société d'État s'appuie sur un guide de gestion public.

«Hydro-Québec a bien pris connaissance de la volonté de son actionnaire à l'égard du contrôle serré du budget de commandites. Il est toutefois trop tôt pour chiffrer la réduction précise sur le budget de 2015», rappelle Mme Connor, porte-parole d'Hydro-Québec.

Le programme de dons et de commandites de la SAQ a fourni plus de sept millions de dollars auprès de 500 organismes et événements l'an dernier. La SAQ a soutenu une quinzaine d'événements en Mauricie en 2013-14 grâce à des commandites de 172 000 $. Quelque 182 000 $ ont été remis en 2012-13 à un peu plus d'une quinzaine d'organisations. Selon M. Dugas, cette diminution ne peut pas automatiquement être attribuée à une baisse de la participation de la SAQ, mais peut s'expliquer par des différences dans les demandes d'aide soumises.

Hydro-Québec aide annuellement plus de 500 organismes au Québec. La somme totale versée en dons et en commandites en 2014 a été de 17,8 millions de dollars. Elle s'élevait à 18,6 millions de dollars en 2013.

Loto-Québec a versé 13 millions de dollars l'an passé à des fins de commandites.

Aucun représentant du service des relations de presse de Loto-Québec n'a rappelé Le Nouvelliste.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer