Pas de printemps avant quelques semaines

Où est le printemps? Il va falloir être... (Photo d'archives: Sylvain Mayer, Le Nouvelliste)

Agrandir

Où est le printemps? Il va falloir être patient parce qu'il semble qu'il a décidé de prolonger ses vacances encore un peu...

Photo d'archives: Sylvain Mayer, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Audrey Tremblay
Le Nouvelliste

(La Tuque) Les températures normales du printemps se laisseront désirer encore quelques jours, voire quelques semaines selon les experts d'Environnement Canada.

Après un mois de mars près de cinq degrés plus froid qu'à l'habitude dans la région, la chaleur se fera encore attendre.

«Les températures ont été de plusieurs degrés sous les normales en mars», a soulignéd'entrée de jeu André Cantin, météorologue pour Environnement Canada.

Dans la région, les températures ont été près de cinq degrés sous la normale avec une température moyenne de -8,9 degrés Celsius à Trois-Rivières et -11,6 à La Tuque. Les précipitations ont toutefois été moins nombreuses.

«C'est un mois relativement sec, neige et pluie confondue. Malgré qu'il n'y a eu que très peu de pluie. On a eu environ 50 % de moins de précipitations que la normale. [...] À La Tuque, c'est un peu plus près de la normale», a expliqué M. Cantin.

Le début du printemps a été plutôt froid jusqu'à maintenant et au mieux, les températures des prochaines semaines s'approcheront près des normales de saison, qui sont de 4 ou 5 degrés Celsius le jour.

«Jeudi on approche de la normale et vendredi ça ira peut-être légèrement au-dessus. Par contre, samedi et dimanche ça refroidit. Il y aura peut-être même de la neige dans la journée de samedi, particulièrement à La Tuque», a mentionné M. Cantin.

«Après Pâques, les températures semblent vouloir s'approcher des normales et peut-être les dépasser à partir de la deuxième semaine d'avril. Mais de façon générale, il n'y a pas de temps très doux qui perdure, c'est ce que l'on doit retenir. Le printemps tarde à vouloir nous donner du beau temps [...] Il n'y a pas de 20 degrés en vue, comme ça pourrait être le cas en avril à l'occasion», a-t-il conclu.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer