Les résidants en HLM prennent la parole

Marco Bélanger... (Photo: Stéphane Lessard, Le Nouvelliste)

Agrandir

Marco Bélanger

Photo: Stéphane Lessard, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Louise Plante
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) L'Office municipal d'habitation de Trois-Rivières vient de mettre en ligne un document vidéo intitulé «Ces gens pareils à nous», qui se veut un vibrant témoignage des locataires vivant en HLM.

«Ce ne sont pas les immeubles qui font l'âme d'un quartier mais les gens qui l'habitent», fait remarquer Marco Bélanger, directeur général de l'Office municipal d'habitation de Trois-Rivières (OMHTR).

«Après 45 années au service des Trifluviens, explique ce dernier, il nous est apparu incontournable, pour véritablement témoigner de notre utilité sociale, de laisser la parole aux locataires. Ces gens, pareils à nous, dont les évènements et les blessures les ont conduits à habiter un HLM, se racontent. En étant témoins de leur parcours de vie, de leur cheminement et implication dans leur communauté, nous souhaitons permettre à tous de mieux les connaître».

M. Bélanger précise que les personnes qui ont accepté de témoigner devant la caméra se sont exprimées librement. On peut visionner la vidéo sur le site Internet de l'OMHTR (www.omhtr.ca), Facebook et YouTube.

«Le défi de l'homme, depuis toujours, est celui de l'amour, du respect et de l'ouverture. En ces temps où l'ampleur de la misère humaine nous pousse à croire que nous sommes impuissants, l'OMHTR nous propose une arme de construction massive, l'empathie!», a déclaré la chanteuse Fabiola Toupin qui est associée au projet et interprète la chanson originale Des gens pareils à nous.

«Les témoignages présents dans ce documentaire nous démontrent que la solidarité est un terreau social fertile dans lequel tous les espoirs et les rêves prennent racine, grandissent et que nous sommes tous conviés à en récolter les fruits. Avec l'auteur-compositeur Daniel Morissette, je suis une citoyenne fière d'avoir pu mettre de la musique sur les mots de ces hommes, femmes, adolescents et enfants, qui sont de réels acteurs du changement», a-t-elle confié .

Soulignons également la collaboration spéciale de Paul Morin, Ph. D., professeur agrégé de l'Université de Sherbrooke, qui a apporté son soutien à ce projet, dans le cadre de ces travaux sur la prise de parole des locataires.

Pour sa part, le président du conseil d'administration de l'OMHTR a tenu à remercier les locataires. «Ils se sont livrés avec grande générosité, mais aussi le personnel, les partenaires et collaborateurs. Toutes ces personnes ont été sensibles à notre projet et ont souhaité s'impliquer pour que cette vidéo puisse, à son tour, vous sensibiliser et vous interpeller. Parce que... comme le chante Fabiola, personne n'est à l'abri de rien.» 

Rappelons que l'OMHTR, qui a fêté ses 45 ans en octobre dernier, loge plus de 2700 occupants, soit 2 % de la population trifluvienne, dans ses 1640 logements, représentant 9,5 % du parc locatif de la ville de Trois-Rivières. De plus, l'OMHTR accompagne les locataires dans leur parcours, afin de contribuer à leur autonomie tant sur le plan social que professionnel, le tout, dans une optique de santé globale.

Les activités de l'OMHTR génèrent 15 M$ de retombées économiques annuellement. De plus, 10 % des heures travaillées en rénovation et construction sont attribuables aux activités de l'OMHTR et de la SHQ, sur le territoire de Trois- Rivières.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer