Vigile pour Raïf Badawi ce soir à Trois-Rivières

Raif Badawi... (PHOTO D'ARCHIVES)

Agrandir

Raif Badawi

PHOTO D'ARCHIVES

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Marie-Josée Montminy
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) C'est ce mercredi soir à compter de 19 h 30 devant les portes de la vieille prison de Trois-Rivières que se tiendra la vigile à la chandelle en soutien à Raïf Badawi, cet écrivain et blogueur saoudien condamné à 10 ans de prison et 1000 coups de fouet pour ses positions jugées trop libérales par l'Arabie saoudite.

Aministie Internationale - Trois-Rivières invite la population à se joindre à la vague de solidarité mondiale à l'égard de l'homme qui doit recevoir 50 coups de fouet chaque vendredi.

Bien que M. Badawi ne soit pas citoyen canadien, sa femme et leurs trois jeunes enfants sont établlis à Sherbrooke depuis novembre 2013.

Amnistie Internationale souhaite que M. Badawi, 32 ans, soit libéré sans condition et soit réuni avec sa famille réfugiée au Canada.

La population pourra se rassembler ce soir devant la vieille prison derrière le Musée québécois de culture populaire, face au stationnement de l'édifice Capitanal.

Les organisateurs de la vigile suggèrent, pour «rappeler le rôle positif des médias sociaux dans le cas de Raïf Badawi», d'utiliser une application chandelle pour l'événement.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer