L'innovation: un mot au féminin

Dans l'ordre habituel, on retrouve Marie-Pier Matteau, directrice... (Photo: Stéphane Lessard Le Nouvelliste)

Agrandir

Dans l'ordre habituel, on retrouve Marie-Pier Matteau, directrice générale de Femmessor Mauricie, Christiane et Jean-Yves Germain, de Groupe Germain Hospitalité, conférenciers, Michèle Boisvert, première vice-présidente, Affaires publiques, de la Caisse de dépôt et placement du Québec, et Marie-Hélène Bédard, directrice générale de Femmessor Centre-du-Québec.

Photo: Stéphane Lessard Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marc Rochette
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) «Juste pour rester au même endroit, il faut courir aussi vite que vos concurrents. Il faut innover».

Par cette seule phrase, le conférencier Jean-François Ouellet aura su mettre la table pour le colloque organisé jeudi par Femmessor Mauricie et Femmessor Centre-du-Québec sur le thème de l'innovation. Et 300 femmes avaient d'ailleurs répondu à l'invitation de se rendre à l'hôtel Delta de Trois-Rivières.

Selon le professeur du HEC Montréal, il n'a jamais été aussi difficile d'être entrepreneure que maintenant. «Ce n'est pas la profession la plus respectée au Québec. Il faut être remarquable», a-t-il soutenu, démontrant à quel point les consommateurs ont changé depuis le milieu des années 80.

Au préalable, l'animateur de la journée, Jean Nadeau, a résumé de la façon suivante les secrets de la réussite, du leadership, de la vente et du service à la clientèle: «soyez compétentes et travaillez, mettez-vous en avant et donnez-leur une raison de vous suivre, offrez votre service et votre produit, soyez gentilles, et faites ce que vous avez promis de faire, au moment que vous avez promis et de la façon que vous avez promis».

Au cours de la journée, Christiane et Jean-Yves Germain, de Groupe Germain Hospitalité, ont présenté leur parcours et leur vision d'entrepreneurs innovants et ce, sous l'animation de la première vice-présidente, Affaires publiques, de la Caisse de dépôt et placement du Québec, Michèle Boisvert. De son côté, Carol Allain a présenté une conférence ayant pour thème Sortir de sa zone de confort. La journée a pris fin sur une touche jazz avec une prestation de Bella Forté.

«L'entrepreneuriat est au coeur de la relance économique de notre région», a conclu la présidente de Femmessor Mauricie, Sylvie Rioux, qui fut elle-même inspirée par la précédente édition du colloque pour se lancer en affaires.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer