Moisson Mauricie: une campagne majeure de financement de 2 millions $

Gaétan Frigon, président d'honneur, et Jean-Guy Doucet, président... (Photo: Stéphane Lessard Le Nouvelliste)

Agrandir

Gaétan Frigon, président d'honneur, et Jean-Guy Doucet, président de Moisson Mauricie-Centre-du-Québec.

Photo: Stéphane Lessard Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Moisson Mauricie-Centre-du-Québec a procédé au lancement de sa toute première campagne majeure de financement, mardi, en compagnie de plusieurs grands joueurs de l'économie régionale.

L'objectif visé est de 2 millions $, mais déjà, le thermomètre de la campagne affiche 1 million $ amassés grâce aux interventions, justement, de grandes entreprises régionales comme Marmen, GL&V, Aspasie et Bionest, pour n'en nommer que quelques-unes.

La présidence d'honneur de cette campagne a été confiée à l'homme d'affaires et «dragon» Gaétan Frigon.

Le président de Moisson Mauricie-Centre-du-Québec, Jean-Guy Doucet, indique que le fruit de la campagne permettra de payer, «sans handicaper notre fonctionnement», le nouvel édifice où loge l'organisme depuis quelques mois sur la rue Laviolette à Trois-Rivières. L'argent permettra aussi d'obtenir certains équipements importants, comme un élévateur ainsi qu'une salle de transformation. Rappelons que l'organisation a aussi subi une restructuration, l'an dernier, afin d'assurer sa pérennité.

«On est à la base de l'alimentation de 16 000 personnes dont le tiers sont des enfants», rappelle M. Doucet.

L'organisme manipule pas moins de 2 millions de kilos de nourriture par année. Ses anciennes installations étaient si peu adéquates qu'il lui fallait régulièrement refuser des dons importants de nourriture, faute de place, raconte M. Doucet.

Ce dernier rappelle qu'on «ne peut pas se permettre de dire à des familles dans le besoin: cette semaine, vous n'en aurez pas. On me disait encore dernièrement que les gens, pour avoir l'assurance-emploi, attendent de cinq à huit semaines. Un père de famille qui a trois enfants et qui attend huit semaines, à un moment donné, il faut qu'il mange. Donc, on vient compléter ça», illustre le président de l'organisme.

Du côté de «l'aide à la sécurité de vieillesse, les chèques ne sont pas gros, alors quelqu'un qui n'a pas de logement social, qui paie son logement, il faut l'aider», ajoute Jean-Guy Doucet en insistant sur l'importance de la campagne majeure de financement pour aider tous ces gens.

«On a besoin de gens impliqués dans des entreprises, de gens avec des relations d'affaires pour aller chercher ce qui nous manque» en termes de financement, fait-il valoir.

«À date, notre financement vient des gouvernements. Il y a des programmes, mais ils ne sont jamais complets», explique-t-il.

Le président d'honneur, Gaétan Frigon, qui est originaire de Saint-Prosper, fait valoir pour sa part que les 2 millions $ souhaités sont «un minimum et non un maximum» que l'on souhaite amasser pour cette cause.

Le comité d'honneur de la campagne est formé, outre M. Frigon, de Michel Angers, maire de Shawinigan, Catherine Bachand, de la Fondation One Drop, Gaétan Boivin, de l'Administration portuaire de Trois-Rivières, François-Philippe Champagne, de Bionest et Shalwin inc., Jacques A. Chauvette, d'Hydro-Québec, France Chrétien-Desmarais, de la Société du 375e de Montréal, Jean-Guy Dubois, maire de Bécancour, Nicole Diamond-Gélinas, d'Aspasie et de Trois-Rivières Ford Lincoln, Daniel Lamarre, du Cirque du Soleil, Yves Lévesque, maire de Trois-Rivières, Annie Pellerin, de Marmen, Maurice Richard, directeur du Parc industriel et portuaire de Bécancour, Danielle St-Amand, de l'UQTR, et Laurent Verreault, de GL&V.

Un cabinet de campagne a aussi été formé avec quelques bénévoles bien connus dans leur milieu.

Pour un, Laurent Verreault a tenu à s'associer à cette campagne parce que «de voir 16 000 personnes qui viennent ici par semaine pour de la nourriture, je trouve ça malheureux», dit-il.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer