Place Belvédère s'agrandit

Le promoteur Jean-Claude Fortin.... (Photo: François Gervais, Le Nouvelliste)

Agrandir

Le promoteur Jean-Claude Fortin.

Photo: François Gervais, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Trois-Rivières) La résidence pour personnes retraitées Place Belvédère, située à Trois-Rivières, s'agrandira. Une nouvelle phase comprenant 130 unités locatives est sur le point d'être construite sur les terrains adjacents à la présente résidence sur le boulevard des Forges.

L'investissement, qui pourrait se chiffrer à près de 30 millions $, était devenu nécessaire selon son promoteur et propriétaire, Jean-Claude Fortin. La phase I de l'actuelle résidence affiche présentement complet, et les condos de la phase II, dont la construction s'est achevée cette année, sont tous vendus.

«J'ai présentement une liste d'attente pour 24 unités locatives. Je n'avais plus le choix de procéder à un agrandissement. On n'en revient pas de l'engouement», confie Jean-Claude Fortin.

L'immeuble, dont les esquisses seront déposées d'ici quelques semaines, sera construit sur les terrains situés au nord de l'actuelle résidence, juste à côté des stationnements. Cette nouvelle phase sera reliée avec l'actuel immeuble par un passage sous-terrain. Un exercice de compactage dynamique du sol devrait être nécessaire avant de procéder aux travaux, que le propriétaire espère voir s'activer le plus rapidement possible.

L'immeuble comprendra également un second gymnase pour répondre aux besoins des résidents, ainsi qu'une salle communautaire plus grande. «Avec toutes ces unités, ça va nous mener à près de 700 personnes qui habitent le complexe Place Belvédère. Il faut aussi adapter nos infrastructures pour accueillir tout ce monde-là et répondre aux besoins», constate Jean-Claude Fortin.

Déjà, les phases I et II de Place Belvédère ont nécessité des investissements de 61 M$ et créé plus de 60 emplois, sans compter les emplois générés lors de la construction, rappelle Jean-Claude Fortin. Cette nouvelle phase devrait créer une trentaine d'emplois supplémentaires.

D'autres travaux devraient être réalisés dès cet été dans la cour de l'immeuble déjà construit. Le propriétaire de Place Belvédère espère pouvoir aménager une terrasse dans la cour intérieure, pouvant accueillir entre 80 et 100 personnes, et prévoit offrir des séries de concerts durant l'été qui seront réservés à sa clientèle.

Centre de foires

Par ailleurs, le promoteur Jean-Claude Fortin dit ne pas perdre espoir de voir son projet de centre de foires et d'hôtel voir le jour sur les rives du fleuve Saint-Laurent, là où se trouve l'actuel hangar numéro 1 au parc portuaire de Trois-Rivières. Des discussions continueraient de se tenir pour faire avancer le projet, qui ne devrait cependant pas voir le jour avant cinq ans, prévient-il.

Bien qu'un autre projet de centre de congrès, de centre de foires et d'hôtel soit sur la table du côté du District 55, Jean-Claude Fortin n'en démord pas: c'est au centre-ville qu'un tel projet doit voir le jour.

«J'ai visité de nombreuses installations semblables un peu partout aux États-Unis, et dans tous les cas de villes portuaires, ces projets-là se réalisaient sur le bord de l'eau, et à proximité du centre-ville. Il faut avoir une vision, donner une image à la ville et miser sur sa porte d'accueil. C'est primordial. Avec mon projet, on vient confirmer Trois-Rivières comme capitale régionale et on ouvre la porte sur toute la Mauricie», croit M. Fortin. 

Les esquisses établies à ce jour font état du centre des congrès et d'un hôtel de 130 chambres.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer