Non au tabac!

La leader de La gang allumée pour la... (Photo: François Gervais Le Nouvelliste)

Agrandir

La leader de La gang allumée pour la Mauricie et le Centre-du-Québec, Lydia Nait-Said, a lancé son plaidoyer antitabac à l'école secondaire Chavigny en compagnie du directeur adjoint Dominic Fillion et de l'infirmière clinicienne Danielle Lamothe.

Photo: François Gervais Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Josée Montminy
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Au coeur de la Semaine québécoise pour un avenir sans tabac, une des dix leaders de La gang allumée, Lydia Nait-Said, a lancé son plaidoyer pour l'éradication du tabagisme chez les adolescents de la Mauricie et du Centre-du-Québec. La conférence de presse dans laquelle elle a martelé son appel, mardi à l'école secondaire Chavigny, s'inscrivait dans une série d'activités de valorisation de l'antitabac.

Élève de quatrième secondaire à Chavigny, Lydia figure parmi les dix jeunes choisis dans la province comme «leader officielle» du programme La gang allumée, un regroupement national voué à l'avènement d'une génération de jeunes sans tabac au Québec. Nommée en décembre dernier, l'adolescente tiendra ce rôle d'ambassadrice jusqu'en 2016.

Le Conseil québécois sur le tabac et la santé, qui coordonne l'action du groupe, indique que depuis cinq ans, la consommation de tabac chez les élèves du secondaire est passée de 22 % à 12 %. «Même si on est bien partis, c'est le temps maintenant de combiner les efforts des jeunes et des adultes de la région pour atteindre l'ambitieux objectif d'une génération de jeunes sans tabac d'ici 2025», affirme Lydia Nait-Said.

La porte-parole ajoute qu'en Mauricie et au Centre-du-Québec, 11 % des adolescents fument, ce qui correspond à peu près à la moyenne québécoise. Au Québec, 34 adolescents s'initient au tabac chaque jour et 23 % des élèves de cinquième secondaire fument. Un sondage Léger révèle pour sa part que 37 % des fumeurs de 18 ans et plus seraient prêts à cesser. «S'il-vous-plaît, faites-le en Mauricie et au Centre-du-Québec!», insiste Lydia.

«Mon grand rêve serait de pouvoir vous annoncer dans un avenir proche que 37 % des fumeurs adultes de la région ont renoncé une fois pour toutes à la cigarette pour s'impliquer dans la réalisation de cette première génération de jeunes sans tabac. Nous, les ados, on fait aussi notre grosse part pour atteindre cet objectif d'ici 2015», ajoute-t-elle.

Les leaders de La gang allumée en ont profité aussi pour inaugurer «Partage au suivant!», une campagne d'information et de sensibilisation destinée aux adolescents et axée sur les enjeux du tabac à l'écran, de la fumée secondaire et du marketing trompeur de l'industrie du tabac. À travers cette campagne, les jeunes seront invités à réaliser des missions cocasses visant à transmettre des messages de prévention à leurs pairs.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer