Mauricie-Centre-du-Québec: Milan Raîche est le premier bébé de l'année

Tommy Raîche et Joanie Côté, de Sainte-Perpétue, sont... (Stéphane Lessard)

Agrandir

Tommy Raîche et Joanie Côté, de Sainte-Perpétue, sont les parents du petit Milan, le premier bébé à voir le jour dans la région en 2015.

Stéphane Lessard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) La palme du premier bébé de l'année dans la région revient au petit Milan Raîche de Sainte-Perpétue. Le troisième fils de Joanie Côté et de Tommy Raîche est né à 5 h 10 le 1er janvier au Centre hospitalier régional de Trois-Rivières (CHRTR) et il est en parfaite santé.

«Nous sommes vraiment heureux», a souligné vendredi, tout sourire, Joanie Côté lorsque

Le Nouvelliste est allé à la rencontre de cette petite famille. «Qu'il soit le premier bébé de l'année ne change pas grand-chose pour nous. L'important, c'est qu'il soit en santé. On ne visait pas ça du tout. Jusqu'à présent, c'est plus les membres de nos familles qui sont heureux de ça.» 

Le premier bébé de l'année dans la région s'est manifesté au petit matin le 1er janvier. Ses parents avaient pris part le soir du 31 décembre à un souper pour le réveillon du Nouvel An, mais étaient rentrés à la maison assez tôt. «On voulait être près si jamais il décidait de naître cette nuit», précise Tommy Raîche. 

Vers 4 h, Joanie Côté a eu ses premières contractions, signe que l'arrivée du petit Milan était imminente. «Elle m'a donné un coup de coude pour me dire: ''Réveille! On s'en va à l'hôpital''», se souvient le père du premier bébé de l'année 2015. Le jeune couple, qui savait avec cette troisième naissance à quoi s'attendre, a ensuite pris la route vers Trois-Rivières pour accueillir le nouveau membre de la famille. Celui-ci pèse 3,47 kg et mesure 53 cm. 

L'accouchement s'est très bien déroulé et la mère se portait très bien vendredi, au lendemain de la naissance de son troisième enfant. «J'ai accouché naturellement et sans péridurale», note-t-elle. 

La naissance a été si rapide que la médecin n'a même pas eu le temps d'arriver que le bébé était déjà venu au monde. «Il est né dans les bras de l'infirmière, tellement ça s'est fait rapidement», précise le père du bébé. «Les infirmières ont été vraiment bonnes.»

Le petit Milan, qui semble déjà être un bébé très calme, sera accueilli à la maison par ses deux autres frères, Hayden et Jack, respectivement âgés de deux ans et demi et un an et demi. Les deux parents ont fondé leur famille à Sainte-Perpétue, le village qui les a vu grandir. Les trois enfants côtoient donc très souvent les familles de leurs parents. Cette proximité comporte, selon les parents, de très nombreux avantages. «Tu ne cherches jamais vraiment longtemps une gardienne», souligne Joanie Côté. 

Le père de famille, qui travaille dans la construction, souligne à la blague que la relève est maintenant assurée avec la naissance de son troisième fils. 

Le CHRTR a enregistré l'an dernier une augmentation des naissances de 3,5 % par rapport à l'année précédente. Pas moins de 1838 bébés ont vu le jour durant cette période à Trois-Rivières. Si la majorité des nouveau-nés étaient de la région immédiate du centre hospitalier, soit Trois-Rivières et Saint-Étienne-des-Grès, 692 bébés habitent d'autres villes et villages de la Mauricie et du Centre-du-Québec.

Au Québec, le premier bébé de 2015 serait né à Montréal à minuit et 18 secondes. La petite Elsa Naccarello a vu le jour à l'hôpital Royal Victoria.

À Québec, ce sont des jumeaux qui ont été les premiers à célébrer la nouvelle année. La petite Alice et le jeune Paul sont respectivement nés à minuit 34 minutes et minuit 43 au Centre hospitalier de l'Université Laval du CHU de Québec. La mère et les deux enfants se portent également très bien.

Avec La Presse

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer