13 476 Trifluviens ont reçu le vaccin

Un dernier blitz de vaccinations aura lieu le... (Photo: La Presse)

Agrandir

Un dernier blitz de vaccinations aura lieu le 13 janvier, de 9 h à 20 h, à l'auditorium du Centre Saint-Joseph, situé au 731, rue Sainte-Julie, à Trois-Rivières.

Photo: La Presse

Olivier Gamelin
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Depuis novembre dernier, 13 476 Trifluviens ont été vaccinés contre la grippe lors des deux blitz de vaccinations organisés par le Centre de santé et de services sociaux de Trois-Rivières (CSSSTR). Cela sans compter les travailleurs de la santé et les personnes âgées qui ont reçu le vaccin sur leur lieu de travail ou à domicile.

Seulement le 16 décembre, 934 personnes ont essuyé l'injection composée de trois souches différentes du virus de la grippe. Dans le miroir de l'année dernière, le CSSSTR se réjouit de constater que davantage de gens se prémunissent de la grippe en utilisant cet outil de santé publique.

Cette année, la souche virale est particulièrement virulente, ce qui explique qu'en dépit des campagnes de vaccinations, les hôpitaux annoncent les uns après les autres des mesures sanitaires supplémentaires afin de freiner la propagation du célèbre virus saisonnier. Le 20 décembre, l'hôpital Sainte-Croix de Drummondville suspendait les visites, imité par l'hôpital du Centre-de-la-Mauricie le 26 décembre, alors que l'hôpital Sainte-Marie de Trois-Rivières limitait à nouveau les siennes le 28 décembre. En somme, la vaccination est-elle réellement efficace?

«Les souches de grippe ne sont pas toutes pareilles d'une année à l'autre. Si la souche est plus virulente, elle a plus d'impacts sur la santé. Ce n'est pas rare que dans une seule saison plusieurs souches circulent», souligne Serge Boulard du CSSSTR. Le vaccin n'empêche donc pas d'attraper la grippe, «il aide à réduire la violence des symptômes liés à la grippe, il en atténue les effets négatifs», précise M. Boulard.

Une dernière clinique ponctuelle de vaccination sans rendez-vous se tiendra le 13 janvier prochain à l'auditorium du Centre Saint-Joseph, situé au 731, rue Sainte-Julie, à Trois-Rivières. Les gens de Trois-Rivières et de Saint-Étienne-des-Grès qui n'auraient pas eu l'occasion de se faire vacciner, ainsi que les enfants qui doivent recevoir une deuxième dose du vaccin, sont priés de s'y présenter entre 9 h et 20 h.

Le CSSSTR rappelle que le vaccin est recommandé et gratuit pour les personnes âgées de 60 ans et plus, les personnes souffrant de maladie chronique, les enfants de 6 à 23 mois, les femmes enceintes (2e et 3e trimestres), ceux qui vivent ou prennent soin des personnes ci-dessus mentionnées, ainsi que les travailleurs de la santé.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer