Embardée mortelle à Yamachiche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Olivier Gamelin
Le Nouvelliste

(Yamachiche) Un homme de 56 ans originaire de Yamachiche est décédé lundi, vers 16 h, suite à une embardée survenue sur la montée Saint-Sévère en direction Sud à l'approche de la route 153.

Pour une raison encore inexpliquée, le véhicule de la victime a fait un écart brusque et dangereux, déviant de sa trajectoire, traversant le fossé bordant la route pour finalement aboutir dans un champs, sur ses quatre roues, 150 mètres plus loin. L'homme était seul à bord du véhicule de style camionnette.

Témoin de la scène, un citoyen qui passait par-là a tenté de lui venir en aide séance tenante, entreprenant des manoeuvres de réanimation jusqu'à l'arrivée de la Sûreté du Québec. Les policiers ont alors pris le relais à l'aide du défibrillateur externe automatisé (DEA), mais en vain. À l'approche des ambulanciers, l'homme reposait toujours dans un état d'inconscience. Il a été conduit au Centre hospitalier Comtois de Louiseville où son décès a été constaté.

La montée Saint-Sévère a été fermée à la circulation pendant plusieurs heures entre la route 153 et le chemin des Acadiens afin de permettre aux enquêteurs et à l'agent reconstitutionniste en collision de la Sûreté du Québec de recueillir des informations. Le coroner mandaté pour la gestion de cet incident a demandé qu'une autopsie soit effectuée.

Pour l'heure, l'hypothèse retenue pour comprendre les causes de cette embardée mortelle est le malaise cardiaque, voire la fatigue au volant, bien que la possibilité que l'homme ait pu conduire avec les facultés affaiblies par l'alcool ne soit pas exclue derechef.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer