La Résidence La Liberté se distingue

La Résidence La Liberté, du secteur Trois-Rivières-Ouest est... (Photo: Émilie O'Connor, Le Nouvelliste)

Agrandir

La Résidence La Liberté, du secteur Trois-Rivières-Ouest est la gagnante du concours de la Société d'habitation du Québec et reçoit le Prix Habitat novateur pour aînés. Sur la photo: le maire Yves Lévesque, Pascale Lahaie, directrice des ressources humaines, Yves Laliberté, directeur général, Annie Blouin, directrice des soins infirmiers, Marc-H Plante, député de Maskinongé et Jean-François Arteau, vice-président de la Société d'habitation du Québec.

Photo: Émilie O'Connor, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Louise Plante
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) La résidence privée pour personnes âgées, La Liberté, située dans le secteur Trois-Rivières-Ouest, s'est vu remettre, mercredi, par la Société d'habitation du Québec le Prix Habitat novateur pour aînés, une distinctionvisant à reconnaître les réalisations d'habitation exemplaires et innovantes destinées aux aînés.

La Résidence La Liberté, destinée à des aînés en perte d'autonomie, a retenu l'attention du jury en raison de la qualité de ses installations, des servicesofferts aux résidents, du dynamisme de ses gestionnaires et du coût abordable de ses loyers en comparaison avec d'autres résidences.

Les aspects architecturaux ainsi que la configuration des espaces ont aussi retenul'attention des membres du jury qui ont apprécié l'utilisation du bois, ainsi que la fenestration généreuse.

Enfin, le développement de projets pilotes, tels qu'un système de visioconférence permettant aux résidents de consulter un médecin à distance avec l'aide d'une infirmière sur place en permanence, ont aussi été remarqués pour leur côté nettement novateur.

Pour l'occasion, une cérémonie avait lieu dans la grande salle communautaire en présence des nombreux résidents et de membres du personnel. La plaque a été remise à Yves Laliberté, président du conseild'administration et directeur général de la résidence par le député de Maskinongé, Marc-H Plante.

«Je suis très heureux de souligner le travail et le dynamisme des dirigeants et du personnel de la Résidence La Liberté, a confié le député. Les innovations mises en place lors de la phase II de leur projet d'expansion ont grandement permis d'améliorer la qualité de vie des résidents. Notre gouvernement est fier de récompenser des projets exemplaires comme celui-ci, car ils sont une source d'inspiration pour les autres régions du Québec», a mentionné M. Plante.

M. Laliberté a reçu le prix, chaudement applaudi par ses employés, en leur attribuant largement le mérite de cette réussite.

Pour sa part, Jean-François Arteau, vice-président développement habitat à la SHQ, a rappelé qu'au terme de leurs délibérations, les membres du jury ont sélectionné deux lauréats ex aequo du Prix Habitat novateur pour aînés. La deuxième phase de la Résidence La Liberté a été primée au même titre que le Faubourg Jean-Marie-Vianney de Gatineau, un projet d'habitation communautaire destiné à des aînés autonomes réalisé dans le cadre du programme AccèsLogis Québec de la SHQ et qui a permis la transformation de l'une cathédrale et de son faubourg.

Soulignons enfin que le maire de Trois-Rivières, Yves Lévesque, a également remis une plaque commémorative à M. Laliberté, le félicitant pour l'honneur qui lui était fait, mercredi.

«Je n'ai pas vu cela souvent un directeur général applaudi si chaudement par ses employés, a-t-il blagué. C'est un beau coup de chapeau à votre travail.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer