Lydia Nait-Said nommée ambassadrice anti-tabagisme

Lydia Nait-Said, élève de quatrième secondaire de l'école...

Agrandir

Lydia Nait-Said, élève de quatrième secondaire de l'école Chavigny.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Josée Montminy
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) C'est une élève de quatrième secondaire à l'école Chavigny, Lydia Nait-Said, qui a été choisie leader officielle de «La gang allumée» pour la région Mauricie-Centre-du-Québec pour la période 2014-2016. L'adolescente de 15 ans fait ainsi partie des dix leaders qui composent ce regroupement national voué à la promotion d'une génération de jeunes sans tabac au Québec.

Le mouvement a été créé par le ministère de la Santé et des Services sociaux et ses activités et travaux sont coordonnés par le Conseil québécois sur le tabac et la santé. Dans leurs interventions, les 10 jeunes désignés aborderont, entre autres, les dangers liés au tabagisme, à la fumée secondaire, au tabac à l'écran et au marketing trompeur mis en scène par l'industrie.

Lydia Nait-Said considère «injuste que les jeunes soient la cible de l'industrie du tabac alors qu'ils ne connaissent pas tous les méfaits de ce poison».

«Les cigarettiers essaient de vendre à des enfants un produit qui tue!», déplore-t-elle.

Cette ambassadrice trifluvienne a été sélectionnée parmi un grand nombre de candidats et candidates de son âge pour représenter la région dans cette démarche. «Je suis très contente! C'est pour moi une chance unique de m'engager pour préserver la santé des autres jeunes et pour qu'on devienne une génération de non-fumeurs», déclare celle qui, dans ses projets et ambitions, se dit intéressée par la médecine.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer