La Féerie de Noël de retour à Saint-Élie-de-Caxton

La septième Féerie de Noël commence vendredi soir à Saint-Élie-de-Caxton.... (Photo: Stéphane Lessard)

Agrandir

La septième Féerie de Noël commence vendredi soir à Saint-Élie-de-Caxton.

Photo: Stéphane Lessard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Martin Lafrenière
Le Nouvelliste

(Saint-Élie-de-Caxton) La septième Féerie de Noël de Saint-Élie-de-Caxton accueille de nouveaux partenaires.

L'activité se met en branle vendredi soir pour prendre fin le 31 décembre. Saint-Élie conserve ses balades dans le village, animées par les contes de Noël de Fred Pellerin. La station touristique Floribell offre toujours ses soirées traditionnelles avec repas et musique folklorique. Mais le comité organisateur de l'activité a abordé cette septième année avec l'idée de diversifier le produit. Il est allé voir qui était intéressé à se joindre à la féerie et trois entreprises ont levé la main.

«Le Rond coin offre un rallye dans le village sur la quête de la paparmane bleue! Le restaurant Lutin marmiton offre demain (ce soir) et le 12 le souper après la balade de 16 h 45. Et le restaurant Quoi de n'oeuf? reçoit des gens avec réservation pour des repas», déclare le coordonnateur du tourisme et des communications, Paul-André Garceau.

Le garage de la culture présente une exposition avec musique, ambiance et décors rappelant les fêtes d'antan. L'arrêt à l'église paroissiale est maintenu durant les balades.

Objectif de 2500 visiteurs

La Féerie de Noël de 2013 avait attiré 2500 visiteurs. Paul-André Garceau aimerait bien répéter cette marque en 2014 et avec l'allure des réservations, c'est plutôt bien parti.

«Il reste peu de places pour les soupers à la station Floribell le 24 et le 31 décembre. Pour le 20 et le 27 décembre, les gens doivent se dépêcher à réserver. Et pour la balade de 20 h du 24 décembre, on a 46 places sur 72 qui sont réservées. Et nous ne sommes que le 4 décembre!», raconte M. Garceau, lors de l'entrevue accordée jeudi.

L'organisation profite du succès de la saison touristique estivale pour informer les visiteurs de la tenue de laFéerie de Noël. Le bouche à oreille fait son effet auprès des touristes. Mais le grand responsable de la popularitéde la féerie demeure Fred Pellerin.

«Fred parle de nos événements. Et il y a encore de l'attrait pour lui. On peut comprendre ça, il a du talent. C'est un conteur qui est aimé des gens.»

 

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer