Coup de barre santé et marketing

Les deux pharmaciens-propriétaires affiliés à Uniprix, Yves Bordeleau... (Photo: Sylvain Mayer Le Nouvelliste)

Agrandir

Les deux pharmaciens-propriétaires affiliés à Uniprix, Yves Bordeleau et Julie Houle, ont dévoilé leur nouvelle approche.

Photo: Sylvain Mayer Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marc Rochette
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Pendant que le gouvernement du Québec est en pleine réforme de son réseau de la santé, voilà que les pharmaciens Julie Houle et Yves Bordeleau proposent une approche innovatrice en offrant des services de santé privés «semblables et complémentaires au CLSC» dans leurs places d'affaires du Carrefour Trois-Rivières-Ouest et de Shawinigan.

«C'est unique au Québec. On va très loin dans notre prestation de services», a fièrement indiqué Yves Bordeleau.

Son expérience personnelle lui a permis de constater à quel point «les aidants naturels en ont plein leur casque» et comment «il y a des trous noirs dans l'offre de services, les gens ne sachant pas où s'adresser».

«On a eu à le vivre avec notre père. Les gens arrivent au bout du rouleau. On leur dit: on est là, on va vous donner un coup de main. Le but ultime n'est pas de dégager des profits, mais de supporter notre clientèle», explique M. Bordeleau.

Après deux ans de réflexion et de tests, c'est son frère François, de la firme Bordeleau Marketing, qui a opéré ce «repositionnement marketing» des deux pharmacies affiliées à Uniprix.

«Dans le contexte au Québec, c'est plus économique de garder les gens à domicile», a-t-il souligné pour justifier d'autant plus cette transformation des deux points de vente en véritable plaque tournante de la santé. D'ailleurs, la nouvelle gamme de services se décline en quatre différentes thématiques sous le nouveau slogan «Votre référence santé.»

Sous le bloc «Répit... sans soucis!», les ressources suivantes seront disponibles en ne nécessitant qu'une seule démarche: infirmières et aide professionnelle à domicile, gardiennage, accompagnement pour des rendez-vous médicaux, aide aux bains et références pour repas et entretien ménager.

«Ce qui revient le plus souvent dans les commentaires, c'est le manque de répit et la fatigue à faire une foule de démarches», signale Yves Bordeleau.

Par ailleurs, plusieurs services encadrés sont offerts «chez vous» par des professionnels, sous le volet «Facile... à domicile!», tels que la réadaptation physique, l'installation rapide d'équipements, l'évaluation confort ainsi que les services de professionnels à court et long terme.

Sous la rubrique «Santé... pas compliqué!», les deux pharmaciens-propriétaires ont repensé leurs services de base par rapport à la concurrence «pour que le tout ne soit pas compliqué»: médication personnalisée et ensachée, infirmière sur place, soins de plaies et pansements, prise de sang et pression, nutritionniste et massothérapie sur place, vaccination.

Finalement, dans la catégorie «Adapté... à votre réalité!», le duo veut offrir des soins de beauté adaptés à la réalité des personnes malades: hygiène et soins de pieds, soins cosmétiques spécialisés à la suite d'une maladie, conseils beauté personnalisés, nutritionniste pour plans spécifiques, produits relaxants et massothérapie adaptée.

Souvent grâce à leurs assurances privées ou les programmes d'allocations existants, les gens pourront donc s'offrir une gamme additionnelle de services tarifés «en toute légalité», conclut-on.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer