10 M $ pour une résidence pour aînés à Louiseville

Pierre Michaud, associé du Groupe des Bâtisseurs, Yvon... (Photo: Stéphane Lessard, Le Nouvelliste)

Agrandir

Pierre Michaud, associé du Groupe des Bâtisseurs, Yvon Deshaies, maire de Louiseville, Christiane Dupuis, responsable des locations au Groupe des Bâtisseurs, Claude Boulé, associé du Groupe des Bâtisseurs, Robert Lalonde, préfet de la MRC de Maskinongé, et André Nadeau, associé du Groupe des Bâtisseurs, ont procédé jeudi matin à la pelletée de terre officialisant la construction d'une résidence pour aînés à Louiseville.

Photo: Stéphane Lessard, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Martin Lafrenière
Le Nouvelliste

(Louiseville) L'ouverture d'ici un an d'une résidence de 97 unités de logement pour les personnes âgées autonomes à Louiseville aidera à la rétention des citoyens de cette ville et des environs au sein de la MRC de Maskinongé.

En procédant jeudi matin à la pelletée de terre officialisant le lancement des travaux, le Groupe des Bâtisseurs confirme un investissement de 10 millions de dollars pour cette résidence aménagée sur quatre étages. Cette somme inclut l'achat du terrain, la construction de la bâtisse en acier et en béton, les équipements, etc.

«Notre première préoccupation est la sécurité des résidents. Tout est là: des gicleurs, une génératrice, un système d'alarme. On veut bien faire les choses», déclare Pierre Michaud, un des associés du Groupe des Bâtisseurs.

Ce groupe possède des résidences notamment à Québec, à Matane et à Sept-Îles. Celle de Louiseville devient la 15e de la compagnie. «On a fait une étude de marché et on s'est aperçu que Louiseville et sa région constituent un marché intéressant qui n'était pas complètement desservi pour les besoins en résidence pour personnes âgées autonomes, ajoute M. Michaud. Le niveau de prélocation se passe bien, on est rendu à 30 %. On se donne d'ici un an pour tout louer.»

Dans une étude portant sur le portrait sociodémographique entre 2000 et 2010, l'Institut de la statistique du Québec indiquait que Louiseville était la deuxième ville plus âgée de la province avec une moyenne de 47,8 ans. L'étude démontrait aussi qu'une personne sur quatre avait 65 ans et plus, ce qui conférait à Louiseville le quatrième rang dans cette catégorie.

Cette situation préoccupe le conseil de Louiseville qui désire conserver sa population. L'annonce de cet investissement va directement dans la ligne de pensée des élus, estime Yvon Deshaies.

«Il faut garder nos gens chez nous. On le sait, il y en a eu qui sont partis à l'extérieur. Cette annonce-là, on l'attendait, car ça répond à une demande. Et la résidence est située à côté de l'hôpital, du centre commercial», constate le maire de Louiseville.

L'ouverture de cette résidence créera 40 emplois. Des infirmières, des préposés aux bénéficiaires, des cuisiniers et des responsables de l'entretien ménager seront embauchés.

La Résidence des Bâtisseurs offrira des logements de 2,5 pièces, de 3,5 pièces et de 4,5 pièces. Le coût de location, sans repas, variera entre 1200 $ et 1600 $ par mois.

Les travaux d'excavation du sol commencent vendredi. Les fondations devraient être coulées à compter de la semaine prochaine. La construction de cette bâtisse de 97 mètres sur 18 mètres (320 pieds sur 60 pieds), avec une aile de 30 mètres sur 18 mètres (100 pieds sur 60), est prévue pour janvier.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer