Yves Lévesque menace de claquer la porte de l'UMQ

En raison du nouveau pacte fiscal, le maire... (Photo: Émilie O'Connor Le Nouvelliste)

Agrandir

En raison du nouveau pacte fiscal, le maire de Trois-Rivières, Yves Lévesque, menace de se retirer de l'UMQ.

Photo: Émilie O'Connor Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Devant les coupes envisagées de 3,8 millions $ dans le budget 2015 de la Ville de Trois-Rivières en raison du nouveau pacte fiscal entre les municipalités de la province et Québec, le maire Yves Lévesque menace de se retirer de l'Union des municipalités du Québec (UMQ) et ainsi faire économiser aux contribuables de sa ville 95 000 $, soit le coût de la cotisation annuelle versée à l'organisme chargée de représenter les administrations municipales auprès du gouvernement. Alors que les villes et municipalités de la région s'affairent à préparer leur budget pour la prochaine année, ces coupes les forceront à trouver des solutions pour combler les manques à gagner.

«Ce n'est pas la première fois que l'on pellette dans la cour des municipalités», lance, irrité, le maire Lévesque qui soutient qu'il existe un déséquilibre fiscal entre «le monde municipal et le gouvernement du Québec depuis plusieurs années».

Yves Lévesque affirme de plus que Québec donne «l'odieux» aux municipalités d'augmenter les taxes afin qu'elles puissent combler les coupes imposées par le gouvernement sur fond d'austérité économique. «On prend un recul de 300 millions $, puis on ne dit pas un mot. Au bout de la ligne, c'est les contribuables qui vont ramasser la facture. Et c'est nous qui avons l'odieux d'augmenter les taxes», déplore-t-il.

«Nous sommes en accord d'assainir les finances publiques, mais le ménage nous l'avons fait dans notre cour.»

Ce nouveau pacte fiscal proposé par Québec et consenti par l'UMQ représente un manque à gagner de 3,8 millions $ pour la Ville de Trois-Rivières. «On gratte les fonds de tiroirs pour trouver 100 000 $ lorsqu'on fait les budgets. À quelques semaines du budget, on nous apprend que nous avons 3,8 millions $ de plus à supporter», ajoute Yves Lévesque.

Du côté de Shawinigan, on estime que le nouveau pacte fiscal représente des coupes de «plus d'un million $». Ce manque à gagner s'ajoute aux pertes de revenus en 2015 liées aux fermetures de l'usine Laurentide ainsi que de l'aluminerie de Rio Tinto Alcan. «Nous allons tout faire pour ne pas refiler la facture aux citoyens», affirme le maire également membre du conseil d'administration de l'UMQ. «Mais c'est un casse-tête de plus pour Shawinigan.»

La Ville de Bécancour devra également trouver des façons de combler les coupes de 125 000 $ pour la réduction des remboursements de TVQ ainsi qu'une diminution considérable du financement du Centre local de développement (CLD) de la MRC de Bécancour, supporté par treize municipalités du Centre-du-Québec. Cette contribution de Québec pour aider Bécancour à financer le CLD passerait de 300 000 $ à 130 000 $. «Cela signifie des congédiements et couper certains services. Est-ce qu'on coupe en économie sociale, en culture, les services aux entrepreneurs, en incubation d'entreprises ou en développement de plans d'affaires? Il y a encore des questions à se poser», soutient le maire de Bécancour, Jean-Guy Dubois, qui estime que Québec «pellette dans la cour des villes».

«L'impact immédiat sur notre budget 2015 serait entre 250 000 $ et 300 000 $.»

La présidente de l'UMQ, Suzanne Roy, n'accepte pas les demandes d'entrevues tant que le nouveau pacte fiscal n'est pas confirmé. Le responsable aux communications de l'organisme, Patrick Lemieux, précise toutefois que l'UMQ avait trois possibilités: accepter la proposition du gouvernement sans rien dire, se battre contre Québec et perdre la bataille ou bien accepter la proposition en faisant admettre certains gains. C'est la troisième option qui a été choisie.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer