Un Trifluvien au Banquier pour se lancer en affaires

Janel Boire-Paquette, Francis Desrochers et Samuel Milot devant... (Photo: Stéphane Lessard, Le Nouvelliste)

Agrandir

Janel Boire-Paquette, Francis Desrochers et Samuel Milot devant le chantier de l'entrepôt de leur nouvelle entreprise.

Photo: Stéphane Lessard, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Francis Desrochers en a assez de la réputation souvent négative qu'a l'économie de Trois-Rivières. Il souhaite contribuer à dynamiser cette ville qui l'a vu grandir. Avec un projet d'entreprise naissante, il a participé dimanche soir à l'émission Le Banquier dans l'espoir de récolter une belle somme à y investir. Les 135 000 $ gagnés sont donc les bienvenus pour lui et ses deux associés.

«J'ai quitté mon emploi de directeur dans un supermarché l'été dernier pour me consacrer au développement de mon projet d'entreprise. J'avais besoin d'argent pour me lancer en affaires», confie-t-il en entrevue.

Lorsque Francis Desrochers a vu que l'émission présentée à TVA réalisait un spécial Gala Artis, l'amateur de ce type de soirée glamour, qui a assisté au gala de l'an dernier, n'a pu résister et a déposé sa candidature.

C'est ainsi qu'il a côtoyé sur le plateau de l'émission des artistes et des personnalités qui l'impressionnent comme Rémy Girard, Mariloup Wolfe, Hélène Bourgeois Leclerc, Jean-Luc Mongrain et même Véronique Cloutier.

«Elle était la surprise de l'émission. J'ai même reçu un vrai trophée Artis de ses mains», avoue-t-il comblé.

Cette soirée sur le plateau de l'émission lui a valu un bon montant à investir dans l'entreprise, un site Internet de vente en ligne de vêtements, d'accessoires et de gadgets pour hommes, le www.wayoutfitters.com.

Fondée par Francis Desrochers, Janel Boire-Paquette et Samuel Milot, l'entreprise a déjà commencé la construction d'un entrepôt de 3200 pieds2 sur la rue Tebbutt, située dans un parc industriel de Trois-Rivières. C'est de là que partiront les ventes réalisées d'abord au Canada puis certainement, si les affaires vont bien, sur les marchés étrangers.

Francis Desrochers souhaite une boutique en ligne où le service est une valeur importante. Le jeune homme d'affaires n'y voit aucunement une contradiction. Il estime que malgré la distance du Web, son entreprise offrira un service à l'écoute des besoins de ses clients.

Le jeune homme d'affaires et ses associés entendent de plus animer un blogue en lien avec la boutique, ce qui pourrait avoir comme avantage de créer une communauté de clients attachés aux produits offerts. Chacun y parlera de ses passions à l'origine du concept de la boutique, soit la mode masculine, le sport et l'univers geek.

Les produits qui seront offerts à partir de l'été 2015 seront de plus associés à ces trois thèmes. Le participant au Banquier souhaite que sa nouvelle entreprise puisse éventuellement offrir des emplois à Trois-Rivières. «Ça va peut-être permettre d'améliorer l'économie à long terme.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer