Fermeture de Rio Tinto Alcan: «Ça sent l'improvisation»

Une première rencontre a eu lieu, vendredi matin,... (Photo: Stéphane Lessard)

Agrandir

Une première rencontre a eu lieu, vendredi matin, à l'aluminerie entre les différentes parties pour discuter de la mise sur pied d'un comité de reclassement.

Photo: Stéphane Lessard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Shawinigan) L'après-fermeture de Rio Tinto Alcan à Shawinigan commence peu à peu à s'organiser, une semaine après la malheureuse nouvelle.

Toutefois, le président du Syndicat des travailleurs de l'aluminerie Alcan (CSN),  Louis-Gérard Dallaire, demeure jusqu'à maintenant déçu par l'attitude de Rio Tinto Alcan, depuis la fermeture. 

Selon lui, la décision de la multinationale se rapproche de l'improvisation. Les questions sont nombreuses chez les travailleurs de l'aluminerie, mais les réponses sont souvent absentes du côté de la direction. 

«Ce qui est un peu désolant, c'est de voir qu'il y avait une entreprise qui nous dit qu'on était sur un fil de fer depuis un certain temps à cause des marchés. On nous avait dit depuis le printemps que la fermeture pourrait être prématurée, mais de voir le degré de préparation de l'employeur pour faire face à la situation, c'est assez désolant. Ça sent l'improvisation», déplore M. Dallaire qui juge cette partie de la fermeture la plus difficile en raison des nombreuses interrogations.  

La direction est incapable, par exemple, d'expliquer le fonctionnement du transfert des employés vers d'autres usines de Rio Tinto Alcan et le mouvement de main-d'oeuvre à l'intérieur même de l'usine comme notamment sur la question des départs à la retraite.

«On n'a pas de réponses à ça. Donc, ça ralentit les travaux du comité», affirme M. Dallaire. 

Il fait valoir que le climat aurait été tout autre sans les éléments négociés pour sécuriser les travailleurs dans la convention collective, comme la remise d'un salaire jusqu'en août 2014.

Comité de reclassement

Une première rencontre a eu lieu, vendredi matin, à l'aluminerie entre les différentes parties pour discuter de la mise sur pied d'un comité de reclassement qui aidera les travailleurs à trouver un nouvel emploi.

Les représentants de la multinationale, du syndicat de l'usine, d'Emploi-Québec et de la firme de ressources humaines Adecco prenaient part à la réunion. 

«C'était une rencontre pour jeter les bases sur le fonctionnement du comité», a indiqué M. Dallaire. 

Il a été question du processus de sélection d'une firme qui devra fournir des services pour accompagner les futurs licenciés dans leur recherche d'emploi. La firme sélectionnée pourrait, par exemple, aider les travailleurs dans la rédaction de leur curriculum vitae.

La réunion d'hier n'a toutefois pas encore permis de cibler les services qui devront être offerts aux employés par la firme. 

«C'était plutôt de dire (hier) qu'elles étaient les firmes potentielles. Parmi celles-là, nous allons en passer quelques-unes en entrevue pour faire notre sélection», a expliqué M. Dallaire.

Les premières rencontres avec les firmes potentielles devraient avoir lieu dès la semaine prochaine.

La firme pourrait être choisie d'ici une quinzaine de jours. La sélection se fera par le syndicat et l'employeur.

D'autre part, les coûts que requiert l'embauche d'une firme seront partagés à 50 % par Emploi-Québec et l'autre moitié par Rio Tinto Alcan, comme le statue la loi dans le cadre d'un licenciement collectif. 

Le montant qui devra être déboursé demeure inconnu pour le moment.

Tout dépendra du type et de la quantité de services qui seront choisis ainsi que le nombre de travailleurs qui voudront bénéficier de ces services.

La participation au comité de reclassement se fait normalement sur une base volontaire. 

Emploi-Québec a aussi expliqué au moment de cette rencontre les règles de fonctionnement d'un comité de reclassement qui sera composé du syndicat et de l'employeur.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer