• Le Nouvelliste > 
  • Actualités 
  • > Plans de garantie des maisons neuves: Maltais entend faire une réforme en profondeur 

Plans de garantie des maisons neuves: Maltais entend faire une réforme en profondeur

De gauche à droite: Jean Dion, président de... (photo: Sylvain Maye)

Agrandir

De gauche à droite: Jean Dion, président de l'Association des consommateurs pour la qualité dans la construction, Yvon Boivin, porte-parole de la Coalition Proprio-Béton, Luc Trudel, député de Saint-Maurice, la ministre Agnès Maltais et Noëlla Champagne, députée de Champlain.

photo: Sylvain Maye

Partager

Brigitte Trahan
Le Nouvelliste

(Shawinigan) La ministre Agnès Maltais s'est présentée en Mauricie avec plusieurs cadeaux pour les victimes de la pyrrhotite, vendredi matin.

Tout d'abord, la Société d'habitation du Québec (SHQ) acceptera désormais les rapports d'analyse du béton produits par des laboratoires qui ne sont pas membres de l'Association des consultants et des laboratoires experts (ACLE) en autant qu'ils soient signés par un membre de l'Ordre des ingénieurs.

Mme Maltais entend aussi réformer en profondeur les plans de garantie des maisons neuves afin d'éviter que d'autres victimes de vices de construction aient à vivre les mêmes drames que ceux qui déferlent sur la région depuis trois ans.

«Croyez-moi, ce qu'ont vécu les consommateurs de la région influence profondément la réforme», a-t-elle fait valoir.

La ministre va aussi assouplir les règles édictées par la Société d'habitation du Québec afin de permettre aux victimes d'avoir un meilleur accès au programme d'aide financière de 15 millions $ mis sur pied par le gouvernement précédant. Présentement, moins de 4 millions $ de ces 15 millions $ ont été utilisés par les victimes. «On est en train d'assouplir les règles

pour leur permettre d'y avoir accès», dit-elle.

Parmi les victimes qui pourraient bénéficier de ces futurs assouplissements, il y a le couple Alex Leblanc et Karine Levasseur qui n'ont pas droit à l'aide financière même si une analyse officielle prouve la présence d'un haut taux de pyrrhotite dans leurs fondations. Mais la SHQ n'en démord pas. Pour avoir accès à l'aide financière, il faut avoir des dommages matériels. Or les fondations du jeune couple ne présentent encore aucune fissure. «On va faire une rencontre là-dessus. On ne pouvait pas régler ça aujourd'hui (hier), mais on va avoir d'autres travaux là-dessus», promet Mme Maltais.

La ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité veut aussi «préparer pour l'avenir un fonds qui va être pérennisé et qui va permettre de couvrir tout le monde».

Bien sûr, tous les objectifs de la ministre ne seront pas atteints demain. «Il faut finir les travaux avec la Régie du bâtiment et après ça, qu'on informe le comité ministériel et le conseil des ministres. Et bien sûr, le caucus des députés», fait valoir Agnès Maltais, bien décidée à intervenir.

«Je dis aux gens de la région: le modèle de ce que vous avez vécu ici ne doit plus se reproduire. Il y a des gens ici qui ont souffert du fonctionnement des plans de garantie. Nous allons nous organiser pour que les gens sachent au moins que leur exemple a porté (fruit)», a souligné la ministre.

Agnès Maltais estime aussi qu'il «est temps qu'Ottawa verse» de l'aide financière aux victimes de la pyrrhotite. Ottawa fait la sourde oreille aux demandes malgré les représentations répétées des députés fédéraux de la région.

Mais le gouvernement Harper n'aura sans doute pas le choix de se mouiller puisqu'il a investi dans le Centre sportif Alphonse-Desjardins.

«Il y a des ponts aussi qui sont touchés présentement. Il faut qu'eux aussi (à Ottawa) mettent leurs culottes et agissent en conséquence», estime la députée de Champlain, Noëlla Champagne.

L'aide d'Ottawa deviendra d'autant plus importante que 5000 nouvelles maisons pourraient s'ajouter à la liste des 1200 sinistrés, indique Yvon Boivin, porte-parole de la Coalition Proprio-Béton.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer