Kruger: un vote sur une proposition du conciliateur

Le représentant national du Syndicat canadien des communications,... (photo: sylvain mayer)

Agrandir

Le représentant national du Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier, Claude Gagnon.

photo: sylvain mayer

Partager

Sur le même thème

(Trois-Rivières) Après avoir vu les négociations être rompues la semaine dernière, les travailleurs de l'usine Kruger Trois-Rivières se prononceront ce jeudi sur une recommandation du conciliateur mandaté afin de les aider à conclure unenouvelle convention collective avec leur employeur, la dernière étant échue depuis avril 2009.

L'annonce de ce vote sur cette recommandation, qui a d'ailleurs été acceptée par l'employeur comme étant une proposition finale, constitue en quelque sorte un revirement de situation étant donné l'interruption des négociations la semaine dernière.

Rappelons qu'avant la reprise des pourparlers des dernières semaines, les deux parties avaient été sept mois sans se parler.

Cette longue pause avait suivi, en mai dernier, le rejet d'une entente de principe conclue entre le syndicat et l'employeur par la majorité de la plus importante unité syndicale de l'usine trifluvienne. Les autres unités syndicales avaient quant à elle accepté l'entente.

«Lors des dernières séances, nous avions cheminé dans certains irritants qui avaient fait en sorte que l'entente avait été rejetée. Mais par la suite, nous sommes arrivés dans des situations plus complexes dans lesquelles l'employeur et le syndicat étaient campés sur leurs positions.

«Le conciliateur ne voyait pas de débouchés éventuels, même si nous avions cheminé quelque peu. Il a pris ça en délibéré. On se demandait s'il allait nous convoquer, mais il a plutôt choisi de nous présenter une recommandation», explique le représentant national du Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier, Claude Gagnon.

Selon ce dernier, cette recommandation ne répond pas à toutes les demandes du syndicat et ni à celles de l'employeur. Elle représente plutôt la perception qu'a le conciliateur du dossier.

«Avec les amendements et les ajustements qu'elle contient, on a décidé de la présenter à nos membres», précise le représentant syndical.

Le vote se déroulera en deux assemblées qui se tiendront à quelques heures d'intervalles jeudi après-midi.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer