Le projet de colisée n'est pas mort

Jean-François Picard affirme que le projet d'un nouveau... (Photo: François Gervais)

Agrandir

Jean-François Picard affirme que le projet d'un nouveau colisée multifonctionnel à Trois-Rivières n'est pas mort.

Photo: François Gervais

Partager

(Trois-Rivières) Le directeur général du Centre sportif Alphonse-Desjardins, Jean-François Picard, affirme que le projet d'un nouveau colisée multifonctionnel de 5125 places évalué à 53,6 millions $ n'est pas mort, et ce, même si le ministre responsable de la Mauricie, Yves-François Blanchet, soutenait en entrevue au Nouvelliste la semaine dernière qu'il ne garantissait pas la disponibilité des crédits budgétaires.

Pourtant, le gouvernement précédent a annoncé en mai 2012 qu'il assumerait 50 % de la facture du futur colisée jusqu'à concurrence de 26,8 millions $.

«Nous avons encore des rencontres cette semaine et nous allons déposer le dossier très bientôt au Conseil du Trésor. Le dossier chemine très bien», soutient M. Picard qui affirme n'être nullement découragé par les propos du ministre Blanchet. «Nous avons une lettre qui confirme que nous avons la subvention du gouvernement.»

Le ministre responsable de la Mauricie a aussi avoué qu'il préférait privilégier la phase 2 du CHRTR estimée à 51,5 millions $. Jean-François Picard n'apprécie pas cette mise en compétition des projets. Il croit que ces deux projets sont complémentaires. «Le colisée va faire bouger la population. Un ne va pas sans l'autre.»

De plus, Jean-François Picard précise que le colisée sera utilisé par près de 2000 personnes par semaine. «Ce n'est pas juste un colisée. Il y a deux glaces et c'est plus de 5000 heures de glace que nous mettrons à la disponibilité de la population.»

Nancy Déziel, quant à elle, se questionne sur la pertinence de construire un nouveau colisée à Trois-Rivières alors que la situation économique de la région n'est pas très favorable.

«Est-ce que c'est réellement un aréna de 5000 places dont Trois-Rivières a besoin?», se demande-t-elle. «Il y a beaucoup de coupures dans bien des milieux et il y aura des mises à pied bientôt. Dans ce contexte, je m'interroge sur l'utilisation judicieuse des fonds publics.»

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer