Une semaine de froid arctique

Une vague de froid est attendue au Québec.... (Photo: Sylvain Mayer)

Agrandir

Une vague de froid est attendue au Québec.

Photo: Sylvain Mayer

Partager

Audrey Tremblay
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Le froid a fait place à la neige le temps d'une légère pause, mais les températures froides reprendront de plus belle.

Les sorties de route ont été nombreuses cette... (Photo: Émilie O'Connor) - image 1.0

Agrandir

Les sorties de route ont été nombreuses cette fin de semaine.

Photo: Émilie O'Connor

Après les aléas de la fin de semaine, qui ont laissé des quantités de neige considérables sur certaines régions, une vague de froid traversera le Québec au courant de la semaine. Elle laissera des sensations avoisinant les moins 30°C avec le facteur éolien.

Des précipitations supplémentaires d'environ 20 à 25 centimètres de neige étaient prévues hier sur le nord et l'est du Québec ainsi que sur la ville de Québec.

Les vents, parfois forts, causaient de la poudrerie par endroits. Après quoi, une vague de froid arctique devait s'installer dans la nuit d'hier à aujourd'hui. Si la région a été légèrement épargnée par la neige, elle ne passera pas à côté du froid qui sévira pour les prochains jours.

«On entre dans une masse d'air arctique qui va nous donner des températures nettement en bas des normales de saison», a indiqué Denis Thibodeau, météorologue au sein de l'agence fédérale. «Vers vendredi, on va commencer à se rapprocher des normales de saison.»

Dur week-end sur les routes

Hier, les routes étaient enneigées dans le centre et l'est de la province, et partiellement dégagées dans l'ouest, où des quantités moins importantes de neige, et même de pluie, étaient prévues.

Selon les endroits, les conditions routières étaient difficiles et la visibilité variait beaucoup, de bonne à nulle.

La Sûreté du Québec (SQ) a rapporté deux carambolages, dont un mortel, sur l'autoroute 20 Ouest, près de Drummondville. L'un d'entre eux, à la hauteur de Saint-Germain-de-Grantham et l'autre à Saint-Cyrille-de-Wendover.  Dans tous les cas, l'état de la chaussée et la visibilité étaient en cause.

De nombreuses sorties de route ont été enregistrées dans la région au courant de la fin de semaine.

La situation n'était pas nécessairement mieux dans l'est de la province. Sur la Côte-Nord, par exemple, certains tronçons de la 138 ont été interdits aux poids lourds.

De son côté, le ministère des Transports (MTQ) a interdit temporairement l'accès aux routes 221 et 229, en Montérégie, jugeant qu'un mélange de vent et de poudrerie rendait la conduite dangereuse, hier après-midi.

Certains tronçons de la 132 étaient également considérés comme problématiques, la chaussée variant de partiellement enneigée à glacée. Quant à la visibilité, elle était réduite, voire nulle par endroits.

En Outaouais, la chaussée était généralement dégagée et la visibilité était bonne, mais il était impossible de se rendre en Ontario par la 40, la police provinciale ontarienne ayant décidé de fermer la 417 entre le Québec et Ottawa.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer