Harper a rencontré les gagnants d'Occupation double

Andréanne et Hubert, les gagnants d'Occupation Double 2012.... (Photo: Hugo Sébastien Aubert, La Presse)

Agrandir

Andréanne et Hubert, les gagnants d'Occupation Double 2012.

Photo: Hugo Sébastien Aubert, La Presse

Partager

Stéphanie Marin
La Presse Canadienne
Ottawa

Stephen Harper a réussi à trouver du temps dans son horaire chargé pour rencontrer hier les deux gagnants de l'émission de téléréalité québécoise Occupation double, un rendez-vous qui a beaucoup fait réagir dans les médias sociaux au Québec.

C'est le premier ministre lui-même qui l'a annoncé sur son compte Twitter, disant avoir «eu le plaisir de rencontrer Andréanne et Hubert dans son bureau».

Il a même joint une photographie, montrant le jeune couple, tiré à quatre épingles, très attentif aux propos du premier ministre.

Andréanne Marquis et Hubert Harvey sont les gagnants de la cuvée 2012 d'Occupation double.

Stephen Harper semble bien connaître la populaire émission où les participants cherchent le grand amour, puisqu'il a même a utilisé le mot-clic ODTVA.

Il n'a toutefois pas indiqué pour quelles raisons il a rencontré les deux jeunes gens.

C'est néanmoins lui qui a sollicité cette rencontre. Selon son bureau, Hubert Harvey avait exprimé de l'intérêt pour les conservateurs et le premier ministre du Canada lors d'une entrevue qu'il avait accordée avant les Fêtes.

Avec M. Harper, les deux jeunes ont parlé des coins du Québec d'où ils sont issus, de leurs études et brièvement de l'émission de télé-réalité, a fait savoir un porte-parole de Stephen Harper. Andréanne étudie en communications et en politique, mais Hubert semble pourtant avoir terminé ses études, puisqu'il se décrit sur sa fiche d'Occupation double comme un «agent d'intervention jeunesse».

«Il (Stephen Harper) m'a dit que c'est une émission qu'il connaissait», a souligné Hubert en entrevue à la station de radio 98,5 à l'émission Dutrizac, tout en précisant qu'il ne l'avait pas regardée. «Ce serait épouvantable, même, s'il avait écouté l'émission», a-t-il ajouté.

Lorsque l'animateur de radio a soulevé que le premier ministre semblait avoir de drôles de priorités en rencontrant le jeune couple plutôt que les Autochtones, par exemple, le jeune homme a pris la défense de Stephen Harper en soulignant que les Premières Nations ont obtenu la rencontre qu'ils demandaient. «C'est pour cela que je ne l'ai pas rencontré vendredi», a-t-il dit, expliquant que leur rendez-vous avait été reporté à quelques reprises, notamment pour que le premier ministre puisse assister à la réunion de vendredi avec des chefs des Premières Nations.

Hubert Harvey a également admis qu'il serait prêt à être candidat pour le Parti conservateur. «Ce serait un bon coup pour lui (Stephen Harper). (...) Je suis beaucoup aimé au Québec et là je pense qu'il a besoin de redorer son image au Québec. Je pense que les gens ont une mauvaise perception de lui», a-t-il confié sur les ondes du 98,5.

En décembre, le député provincial Jean d'Amours s'était attiré des critiques pour avoir utilisé son temps de parole à l'Assemblée nationale, peu avant la clôture de la session parlementaire, pour féliciter la gagnante d'Occupation double, Andréanne Marquis, qui est de sa circonscription. Plusieurs ont dénoncé ce gaspillage de temps, se demandant si les députés n'avaient pas des dossiers plus importants à traiter.

Des critiques similaires ont été faites hier dans les médias sociaux au sujet de Stephen Harper.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer