Le projet de la gare de Charette progresse

Plusieurs partenaires discutent de la possibilité de construire... (photo: émilie o'connor)

Agrandir

Plusieurs partenaires discutent de la possibilité de construire une gare à Charette.

photo: émilie o'connor

Partager

Sur le même thème

Martin Lafrenière
Le Nouvelliste

(Charette) Le projet de construire une gare servant également de point d'accueil touristique à Charette progresse. Une coopérative vient d'être créée et on s'apprête à réaliser une étude qui servira à établir la faisabilité technique et la rentabilité de cette infrastructure.

Il y a plus de deux ans que le conseil de Charette discute de ce projet dont la facture pourrait grimper jusqu'à 900 000 $. Les dernières semaines ont toutefois permis de ficeler une structure qui prend l'allure de la Coopérative de solidarité de la gare verte de Charette.

Le maire de Charette, Guy Diamond, est le président de cette coopérative. Il se réjouit de la présence de nombreux partenaires regroupant des entreprises touristiques, des organismes municipaux et des institutions financières.

«On a des joueurs excessivement intéressants. On a des appuis pour faire un projet mauricien. Si on veut amener du tourisme, il faut y aller de façon régionale.»

La gare de Charette servirait à accueillir des voyageurs qui fréquentent le train et serait une plaque tournante pour guider les gens vers les différents sites touristiques de la Mauricie. La promotion de produits locaux fait aussi partie de la mission de la gare.

Pour avoir une idée plus précise, la coop fera réaliser une étude qui évaluera la clientèle potentielle et les produits du terroir à offrir. Pour ce qui est de l'aspect clientèle, la coopérative prévoit discuter avec Via Rail. À l'heure actuelle, trois trains à destination de Senneterre et trois autres trains en direction de Montréal circulent chaque semaine sur le chemin de fer qui passe à Charette.

«On a approché les gens de Via et ils sont ouverts. Ils veulent avoir l'étude de préfaisabilité», ajoute M. Diamond.

L'étude déterminera le potentiel touristique à développer à partir de la gare grâce à la présence d'attraits touristiques et de sentiers récréatifs. Il faudra donc évaluer les infrastructures complémentaires à mettre en place, comme l'aménagement de certains services (location d'équipements récréatifs, bureau de réservation touristique, bornes électriques, navettes). C'est cet aspect qui peut faire grimper la facture à près d'un million de dollars. À l'origine, on parlait d'une facture d'environ 400 000 $.

«L'étude va évaluer le meilleur emplacement et la viabilité financière, ajoute M. Diamond. Le projet doit s'autorentabiliser. C'est le but à long terme.»

Lorsque le conseil avait annoncé sa volonté de faire revivre une gare à Charette, on prévoyait réserver certains locaux pour des commerces et des professionnels. Cet élément sera également dans l'étude.

Les coûts de l'étude sont évalués à 60 000 $. Guy Diamond mentionne que jusqu'à maintenant, 12 000 $ ont été amassés en capitaux privés. La coop se mettra à la recherche de financement pour compléter le tout.

La coop fonctionnera par appel d'offres sur invitation pour trouver la firme qui réalisera l'étude. Si tout va bien, on prévoit octroyer le contrat en février. Les conclusions devraient être connues à la fin du mois de mai.

Si les conclusions sont positives et que le financement du projet

se concrétise, la construction de la gare pourrait s'amorcer dès 2014.

Les Amis de la gare

La coopérative lance une campagne de recrutement. Les gens intéressés à joindre la coopérative deviendront les Amis de la gare. La part de 10 $ donnera droit au membre de siéger au conseil d'administrations s'il le désire.

«L'idée est de mobiliser les gens, de faire connaître le projet et d'aller chercher des fonds», rappelle M. Diamond.

L'objectif est de rassembler 1000 membres. Si le projet se fait, la coopérative propose d'installer une oeuvre d'art réalisée par le sculpteur Claude Des Rosiers, un artiste de Charette. Les 500 premiers membres pourraient avoir leur nom gravé sur l'oeuvre du sculpteur.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer