Poissons des chenaux: premier week-end achalandé

Les soeurs Alexandrine, Karyne et Cloé Bossu s'amusaient... (photo: sylvain mayer)

Agrandir

Les soeurs Alexandrine, Karyne et Cloé Bossu s'amusaient bien hier à Sainte-Anne-de-la-Pérade.

photo: sylvain mayer

Partager

(Sainte-Anne-de-la-Pérade) La 75e saison de la pêche aux petits poissons des chenaux commence du bon pied. Les clients étaient d'ailleurs nombreux ce week-end à profiter de la période des Fêtes pour pêcher le
poulamon.

«La saison commence très, très bien», lance enthousiaste Steve Massicotte, le président de l'Association des pourvoyeurs de pêche aux petits poissons des chenaux. «Nous avons un super bon week-end. Ça bouge.»

De nombreux pêcheurs ont passé le week-end dans les cabanes pour taquiner les petits poissons des chenaux. Les clients d'origine asiatique étaient encore une fois très présents sur la glace de la rivière Sainte-Anne.

Grands amateurs de pêche et de poisson, ces clients proviennent surtout de la région de Montréal. Les pourvoyeurs continuent de faire de la publicité dans les médias de la communauté chinoise.

Le village aménagé sur la glace de la rivière Sainte-Anne est presque terminé. Les voitures peuvent maintenant circuler partout dans ce village temporaire, une situation rarement vue ces dernières années à pareille date.

«Il ne reste que quelques gros chalets à installer sur la glace», précise Steve Massicotte.

Les pourvoyeurs invitent les pêcheurs à défoncer l'année sur la rivière Sainte-Anne. «Nous sommes ouverts 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Venez fêter la nouvelle année avec nous.»

Faute de froid, les habitués de la pêche au poulamon n'ont pu se rendre à Sainte-Anne-de-la-Pérade ces dernières années pendant la périodes des Fêtes. Mais cette année, la glace est bien épaisse et les pourvoyeurs étaient prêts dès le 26 décembre, jour de l'ouverture officielle de la pêche, à accueillir les premiers clients.

«Les gens ne sont plus habitués à ce que la pêche ait lieu pendant les Fêtes. Mais nous sommes là, nous sommes prêts et il y a du poisson», rappelle Steve Massicotte.

La 75e saison de pêche aux petits poissons des chenaux devrait marquer les esprits. Le budget du festival a été bonifié cette année afin de présenter plusieurs spectacles.

Des artistes comme Martin Deschamps, Les Respectables, le DJ MC Gilles, Marika et Éric Masson sont de la programmation du festival qui aura lieu du 19 janvier au 10 février.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer