Investissement de 10,7 millions $ à l'École de police

Un nouveau pavillon sera prochainement construit sur le... (Photo: Archives)

Agrandir

Un nouveau pavillon sera prochainement construit sur le site de l'École nationale de police du Québec au coût de 10,7 millions de dollars.

Photo: Archives

Partager

(Nicolet) Un nouveau pavillon qui servira à la formation sera prochainement construit sur le site de l'École nationale de police du Québec à Nicolet. La construction débutera à l'automne 2013 et nécessitera un investissement de 10,7 millions de dollars.

Ce nouvel édifice, qui sera relié au bâtiment principal de l'école par une passerelle, sera autofinancé par l'ÉNPQ. Il devrait être prêt à l'été 2015. Il comprendra des plateaux multifonctionnels et un plateau d'exercices de combat rapproché. Ce dernier plateau sera des plus novateurs pour le perfectionnement professionnel policier et sera unique au Québec. Il sera conçu selon le modèle utilisé par les grandes organisations policières à travers le monde et leurs groupes tactiques d'intervention.

Présentement, les policiers québécois ayant besoin d'un tel équipement pour parfaire leur formation doivent se rendre à l'extérieur du Québec. Une salle d'audience et des salles d'interrogatoire seront également aménagées dans le nouveau pavillon.

«Cette annonce témoigne de la confiance que donne le gouvernement à l'École nationale de police. Ça nous permettra d'offrir une plus-value en ce qui a trait à l'enseignement que nous offrons», mentionne la directrice générale, Marie Gagnon.

La nouvelle bâtisse viendra de plus remplacer les pavillons Marguerite-D'Youville et Monseigneur-Courchesne.

«Le pavillon Marguerite-D'Youville est en fin de vie sécuritaire. Il va falloir le démolir en 2015. Nous allons de plus rétrocéder le pavillon Monseigneur-Courchesne, qui est l'ancien palais de justice, à la Société immobilière du Québec (à qui l'ÉNPQ le loue présentement). Le nouveau pavillon va récupérer les espaces de formation de ces pavillons-là», explique Mme Gagnon.

Une fois que le pavillon Marguerite-D'Youville, qui avait été conçu initialement pour l'hébergement des personnes âgées, sera démoli, le terrain sera aménagé en aires de stationnement et en espaces verts.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer