Laurentide: les travailleurs veulent négocier

Les travailleurs de la section locale 139 du... (Photo: Émilie O'Connor)

Agrandir

Les travailleurs de la section locale 139 du Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier (SCEP), réunis hier soir en assemblée, ont donné le mandat à leurs représentants syndicaux de reprendre les négociations avec l'employeur.

Photo: Émilie O'Connor

Partager

(Shawinigan) La pilule est difficile à avaler pour les travailleurs de l'usine Laurentide de Shawinigan. Après l'annonce il y a quelques semaines de la fermeture définitive de la machine no 10, voilà que l'arrêt pour une durée indéterminée de la machine no 11 vient assommer les autres travailleurs.

Les quelque 277 travailleurs qui restaient se retrouveront sans emploi dès demain, et ce, pour une période indéterminée. Même si les syndiqués désirent poursuivre la négociation avec Produits forestiers Résolu, certains n'hésitaient pas à accuser l'employeur d'intimidation.

Les travailleurs de la section locale 139 du Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier (SCEP), réunis hier soir en assemblée ont donné le mandat à leurs représentants syndicaux de reprendre les négociations avec l'employeur.

Les syndiqués veulent ainsi reprendre le vote du début du mois où 57 % des membres avaient alors rejeté les aménagements à la convention collective demandés par l'employeur. Ils espèrent ainsi que l'arrêt indéterminé de la machine no 11 ne soit pas trop long.

«Les membres nous ont demandé de tenter d'arriver à une entente», affirme Terry Black, le président de la section locale 139 qui représente 240 employés. Par la suite, les représentants syndicaux devront présenter une nouvelle version d'une entente qui sera soumise au vote.

À ce titre, le syndicat rencontre les représentants de l'employeur demain. Terry Black ne désire toutefois pas révéler la teneur des discussions prévues. Le président du syndicat affirme que Produits forestiers Résolu est «ouvert aux discussions». Terry Black précise toutefois que l'employeur n'a pas établi qu'une nouvelle entente était conditionnelle à la reprise de la production à l'usine Laurentide.

Claude Gagnon, représentant au SCEP, rencontre la haute direction de l'employeur aujourd'hui afin de discuter du régime de retraite. Les représentants syndicaux s'attendent à des demandes de concessions comme ce fut le cas à Papier White Birch, Port Hawkesbury Paper et Papiers Fraser.

Claude Gagnon explique de plus que les usines de Produits forestiers Résolu où d'importants investissements ont été réalisés ces dernières années nuisent à l'avenir de Laurentide. «L'employeur prend les usines à la pièce. Il les font jouer les unes contre les autres», déplore-t-il.

Par ailleurs, Claude Gagnon soutient que les travailleurs de Laurentide ont déjà accordé à l'employeur ces dernières années des diminutions salariales de 10 % ainsi que des concessions des avantages sociaux de 7 % lorsque l'entreprise était sous la protection de la loi contre ses créanciers.

À la sortie de l'assemblée, les travailleurs en avaient gros sur le coeur. «Ce n'est pas des négociations, c'est de l'intimidation. Il n'y aura pas de préretraite si vous n'acceptez pas ça. C'est de l'intimidation pure et simple», dénonce Paul Boisjoly.

Un autre vote important a eu lieu à l'usine Résolu d'Alma. Les travailleurs de la papeterie Alma de Produits forestiers Résolu (PFR) acceptent à contrecoeur le plan de compressions qui prévoit la suppression de 112 postes, soit plus du quart des quelque 400 emplois syndiqués à l'usine.

Au terme de deux assemblées qui ont eu lieu mardi et hier, les syndiqués affiliés à la Fédération de l'industrie manufacturière (CSN) ont choisi de subir la réorganisation souhaitée par la direction plutôt que de mettre en péril l'avenir de la papeterie. Une décision déchirante dans la mesure où la compagnie n'offre aucune contrepartie, sinon celle de considérer le maintien des opérations actuelles.

Avec Le Quotidien

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer