Noël du Pauvre: «Un cadeau de Noël qu'on donne aux gens»

La population a été une fois de plus... (PHOTO: STÉPHANE LESSARD)

Agrandir

La population a été une fois de plus généreuse dans le cadre du 54e Noël du pauvre.

PHOTO: STÉPHANE LESSARD

Partager

(Trois-Rivières) La générosité régionale s'est une fois de plus exprimée hier soir à l'occasion du 54e Noël du pauvre présenté sur les ondes de Radio-Canada Mauricie. Les dons amassés cette année s'élèvent à 503 016 $. Cette générosité permettra d'offrir un beau Noël à près de 4500 familles et personnes seules de la région.

«Nous sommes très fiers», soutenait hier soir le président du conseil d'administration du téléthon, Christian Bélisle.

Des centaines de bénévoles s'activent depuis deux mois un peu partout en Mauricie et au Centre-du-Québec pour garantir le succès du Noël du pauvre.

Les sommes recueillies viendront en aide aux familles de la région en offrant un soutien à l'approche des Fêtes. «C'est un cadeau de Noël qu'on donne aux gens», ajoute Christian Bélisle.

L'argent donné permet d'aider les plus démunis de la région. Les sommes sont dépensées localement. «Par exemple, l'argent recueilli à Shawinigan sert à aider les gens de Shawinigan», précise M. Bélisle qui souligne que près de 4500 familles ou personnes seules bénéficieront du Noël du pauvre. «Sur chaque dollar donné, 92 cents vont aux personnes démunies.»

La programmation musicale concoctée par Martine Girard était encore une fois très relevée. Les Trois Accords, Nanette Workman, Maxime Landry, Bob Walsh, Caïman Fu, Andrea Lindsay et Luc De Larochellière, Paul et Dani Daraîche, Dany Bédar, Jérôme Charlebois (fils de Robert), la Comtesse d'Harmonia (Joe Bocan), Ariane Brunet, Amélie Veille, Vincent Lemay-Thivierge, Triaz, Elvis Lajoie, Éric Masson et Fabiola Toupin se sont succédé sur la scène de la salle J.-Antonio-Thompson.

Les spectateurs et téléspectateurs ont aussi pu assister aux performances de l'OSTR sous la direction de maestro Jacques Lacombe, du ténor Olivier Chartier, ainsi que des chorales de l'école Val-Marie, des Petits chanteurs de Trois-Rivières. Les jeunes musiciens de l'école Jean-Nicolet et du Séminaire de Trois-Rivières ont également participé au grand rendez-vous du Noël du pauvre.

Pour plusieurs jeunes musiciens et chanteurs, ce passage sur la même scène que des artistes établis de la musique québécoise restera marqué dans leurs mémoires.

Les coulisses de la salle J.-Antonio-Thompson foisonnaient d'activités hier soir. Les artistes se succédaient sur la scène à un rythme infernal.

«C'est spectaculaire et chaleureux», lançait en coulisses le bluesman Bob Walsh. «Le show est bien monté. C'est un plaisir d'être ici.»

Les artistes apprécient également l'ambiance qui règne lors du Noël du pauvre. «Les gens sont en feu», avouait Dany Bédar.

Les artistes participent au Noël du pauvre car ils croient en la cause. Ceux rencontrés sur place hier soir ont tous avoué être touchés par la mission du téléthon. «La cause est très importante», affirmait quant à lui Bob Walsh.

La soirée a été animée par Frédéric Laflamme de Radio-Canada. Il a été épaulé dans sa tâche par l'humoriste François Massicotte, l'animateur Christian Tétreault et le comédien Guillaume Lemay-Thivierge. Par ailleurs, Johanne Grenon des Restaurants McDonald's de la Mauricie était la présidente d'honneur de cette 54e édition du téléthon du Noël du pauvre.

Vous pouvez toujours envoyer des dons au casier postal 141, Trois-Rivières, G9A 5E3.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer