Novembre n'a jamais été aussi sec en Mauricie

La saison du pelletage est officiellement commencée!... (Photo: François Gervais)

Agrandir

La saison du pelletage est officiellement commencée!

Photo: François Gervais

Partager

(Trois-Rivières) La journée d'hier n'a pas été à l'image du reste du mois de novembre. Si l'hiver a commencé à manifester sa présence, hier, par un bon nombre de flocons, l'automne s'est fait chiche en terme de pluie.

Il est tombé seulement 9 millimètres de pluie à Trois-Rivières en novembre alors que la moyenne est de 75 mm. Malgré l'absence de statistiques officielles sur ce type de record, ce bilan famélique fait dire à Environnement Canada que jamais la Mauricie n'a reçu aussi peu de pluie en novembre.

«Ça serait un record pour Trois-Rivières. Neuf millimètres pour tout le mois, c'est vraiment très peu. On n'a pas de données pour Trois-Rivières, mais si je me fie à mon expérience, je peux dire qu'il n'y a jamais eu si peu de précipitations en novembre sur le secteur de la Mauricie», explique René Héroux, météorologue à Environnement Canada.

Le temps a été sec sur l'ensemble du sud-ouest de la province, mais contrairement à la Mauricie, Montréal n'a pas atteint de valeurs records, selon M. Héroux. Même chose pour Québec.

En Haute-Mauricie aussi, la pluie a été rare. Environnement Canada parle de 17 mm alors que la normale est de 46 mm. Sur la rive-sud, les données sont comparables à celles de Trois-Rivières.

Pour ce qui est de la neige, malgré les précipitations d'hier, on est également loin de la normale qui est de l'ordre de 25 cm. Par contre, ce n'est pas rare qu'on ne reçoive pratiquement pas de neige en novembre, mais il semble que cette tendance soit plus prononcée depuis quelques années. En effet, en novembre 2008, la région avait reçu pas moins de 27 centimètres de neige, selon les statistiques de la Ville de Trois-Rivières. Mais depuis, cette donnée n'a pas dépassé 9 centimètres. Pour l'an dernier, on parle de 4 centimètres.

En ce qui concerne les précipitations de mercredi soir et jeudi, la Ville de Trois-Rivières a sorti de leurs vacances quelques chasse-neige. Mais les équipes affectées au déblaiement se sont surtout attardées à déglacer les coins de rue et les côtes.

La Sûreté du Québec a enregistré quelques sorties de route, mais rien de majeur. Elle conseille d'ailleurs aux usagers de la route de chausser leur véhicule de pneus d'hiver dès maintenant et de ne pas attendre donc à la date limite du 15 décembre. Du côté de la police de Trois-Rivières, on dénombrait en milieu d'après-midi une douzaine d'accidents, dont trois avec des blessés mineurs.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer