ABI: la trêve terminée, les discussions se poursuivent

Même si la trêve est terminée, les deux... (Photo: Stéphane Lessard)

Agrandir

Même si la trêve est terminée, les deux parties ont continué les discussions dans l'espoir d'en venir à une entente à l'Aluminerie de Bécancour.

Photo: Stéphane Lessard

Partager

(Trois-Rivières) Même si la trêve décrétée la semaine dernière a pris fin à minuit hier, les discussions entre la direction de l'Aluminerie de Bécancour et le syndicat n'étaient toujours pas terminées au moment de mettre sous presse.

C'est du moins ce qu'ont laissé entendre les responsables des communications des deux parties. Ces derniers ont répété qu'ils espéraient en arriver à une entente négociée.

Dans les déclarations, tant patronale que syndicale, rien ne laissait présager un ultimatum, que ce soit l'imposition d'un lock-out ou le déclenchement d'une grève. En ce sens, un nouveau sursis n'est pas impossible. Rappelons que les deux parties avaient décidé la semaine dernière de décréter une trêve de cinq jours afin de donner une chance aux négociations.

La convention collective est échue depuis le 22 novembre. La semaine dernière, un conflit semblait prévisible alors que le syndicat a obtenu un mandat de grève après que ses membres aient rejeté l'offre patronale. L'employeur disposait de son côté d'un droit de lock-out. Les craintes étaient d'autant plus justifiées car la Commission des relations du travail a dû intervenir en émettant une ordonnance à la suite de perturbations à l'intérieur de l'usine.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer