Lancement d'un livre de baptêmes à Sainte-Thècle

Partager

Sur le même thème

Louise Plante
Le Nouvelliste

(Sainte-Thècle) La fabrique de Sainte-Thècle procédera demain, après la messe de 9 h, au lancement du Répertoire des baptêmes de Sainte-Thècle de 1869 à 2012: une compilation de 11 135 baptêmes répartis sur 144 ans d'histoire.

Réjeane Trudel, publiciste de la fabrique, explique que ce nouveau répertoire de 354 pages, constitué sous la supervision de l'historien Gaétan Veillette, vient enrichir la compréhension de l'histoire de 2965 familles ayant fait baptiser au moins un enfant à Sainte-Thècle, dont 78 familles ayant inscrit 182 baptêmes aux registres de Saint-Tite jusqu'à 1880.

C'est en effet en 1880 que le premier registre d'actes de baptême, mariage et sépulture a été établi à Sainte-Thècle, bien que la paroisse ait été fondée canoniquement en 1873, civilement en 1874 et au plan scolaire en 1878.

On retrouve dans ce répertoire l'histoire des 35 familles qui ont fait baptiser 15 enfants et plus à Sainte-Thècle. Deux couples ont même eu 20 enfants, soit Georges Perron et Mélanie Francoeur et Wilfrid Thiffault et Eugénie Lafontaine.

On a aussi inclus dans le même ouvrage la liste des 160 prêtres et le nombre de baptêmes célébrés par chacun d'eux ainsi que des informations telles que le métier des chefs de famille, les patronymes de famille et les prénoms les plus courants et même le nom des dix familles ayant faitbaptiser plus d'un couple de jumeaux.

Selon le curé de la paroisse, Gérald Baril, l'informatisation des registres de baptêmes permet de mieux comprendre l'évolution démographique de la localité tandis que les recherches croisées facilitent la reconstitution de l'histoire des familles.

Outre M. Veillette, principal concepteur du contenu historique et des statistiques, Huguette Trudel, Gérald Baril et Nicole Veillette ont permis l'achèvement de ce projet.

Les personnes intéressées peuvent se procurer ce répertoire des baptêmes au presbytère. Il sera aussi disponible à l'arrière de l'église après les messes de fin de semaine au coût de 40 $.

Mme Trudel rappelle par ailleurs qu'on peut toujours acheter le Répertoire des mariages de Sainte-Thècle de 1880 à 2004 publié en 2005 ainsi que la monographie du Centenaire de Sainte-Thècle.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer