Un hiver plus «normal» à l'horizon

Est-ce qu'il va en avoir de la neige?... (Photo: Stéphane Lessard)

Agrandir

Est-ce qu'il va en avoir de la neige? Oui, et elle devrait tomber en abondance en janvier et en février, selon AccuWeather.

Photo: Stéphane Lessard

Partager

Brigitte Trahan
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Quelques petits flocons par endroits, au cours des derniers jours, une température voisinant le point de congélation et même de la pluie verglaçante rappellent que l'hiver est à nos portes.

Selon AccuWeather, une compagnie privée américaine de météorologie qui produit des prévisions pour les médias, incluant ceux du Canada, le Québec devrait connaître un hiver normal, cette année, par rapport à l'hiver exceptionnellement doux de l'an dernier.

Les températures se tiendront près de la normale et il y a aura de la neige au Québec, pour le plus grand bonheur des centres de ski, des motoneigistes et des amateurs de sports de plein air, surtout en janvier et en février, prévoient les météorologues.

Ces derniers anticipent un début d'hiver lent alors que décembre serait caractérisé par la douceur des températures et un temps relativement clément.

Toutefois, des conditions hivernales plus caractéristiques apparaîtront au Québec au cours du mois de janvier ainsi qu'en février.

«Lorsque nous arriverons à la mi-janvier et en février, je crois que nous allons vivre une séquence plus importante de tempêtes en provenance du sud ainsi que de l'air froid qui descendra du nord», explique Brett Anderson, météorologue chez AccuWeather. «Donc je crois qu'il y aura plus de neige que la normale à certains endroits, comme à Toronto, Ottawa et Montréal au beau milieu de la période hivernale.» Toutefois, si l'on fait une moyenne pour l'ensemble de la saison, le total des précipitations devrait être normal.

Les conditions de ski et de motoneige devraient donc s'améliorer, cet hiver, surtout en deuxième partie de saison, prévoient les météorologues d'AccuWeather.

Le célèbre Canadian Farmer's Almanach, dont les prévisions météorologiques seraient fiables à 80 %, voire 85 %, l'Est du Canada vivra un hiver caractérisé par le froid et la neige en abondance.

Mais comme ils le disent si bien: «Les auteurs de l'Almanach proposent le temps qu'il fera, mais c'est un tout autre auteur qui en dispose...»

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer