Les appuis se multiplient pour Marie-Sol

Marie-Sol Saint-Onge...

Agrandir

Marie-Sol Saint-Onge

(Trois-Rivières) Le terrible drame qui secoue la famille de Marie-Sol Saint-Onge a évidemment touché des cordes bien sensibles dans la population.

Depuis la médiatisation de son histoire, le week-end dernier, les témoignages de soutien et de réconfort affluent sur la page Facebook «Aidez Marie-Sol» tandis que les appuis se multiplient sous plusieurs formes pour venir en aide à l'artiste-peintre et mère de deux enfants qui a dû se faire amputer en partie les deux bras et les deux jambes.

Déjà, des dizaines de personnes ont signifié leur intérêt pour participer à l'encan silencieux qui sera tenu par l'organisme «M comme muses», du 14 au

28 mai.

«On a déjà commencé à recevoir des oeuvres à soumettre à l'encan. On est vraiment contents de la réponse. En amassant l'argent, on espère pouvoir faire une petite différence pour Marie-Sol et sa famille», indique Manon Lavoie, l'instigatrice de cette activité-bénéfice, qui invite toute la population à soumettre des oeuvres, y compris les enfants.

Rappelons que la vie de Marie-Sol a été complètement bouleversée depuis qu'elle a été hospitalisée pour une sévère pneumonie, le 8 mars dernier. Les médecins se sont alors aperçu qu'elle souffrait d'une infection à streptocoque A (bactérie mangeuse de chair). L'infection s'est ensuite répandue de façon foudroyante, atteignant ses poumons, ses reins, ses jambes et ses bras, ce qui a mené jusqu'à l'amputation.

Étant elle-même artiste et originaire de Trois-Rivières, Manon Lavoie a été ébranlée par l'histoire de Marie-Sol, qu'elle ne connaît toutefois pas personnellement.

«Son histoire m'a beaucoup touchée, d'abord parce qu'il s'agit d'une artiste à qui on coupe les deux mains. Mais c'est aussi une belle occasion de créer pour une bonne cause et faire du bien», mentionne la responsable de «M comme muses».

Parmi les personnes ayant contacté Mme Lavoie pour mettre l'épaule à la roue, on retrouve l'artiste Maryline Lemaitre qui a déjà manifesté son intérêt en offrant six de ses toiles originales. Les personnes souhaitant soumettre une oeuvre à l'encan doivent le faire dans un format 8X10 sous le thème de «La Force». Tous les détails concernant l'événement se retrouvent sur le site Internet à l'adresse www.musesaidentmariesol.com.

Appui de la députée

D'autre part, la députée de Berthier-Maskinongé, Ruth Ellen Brosseau, a pris la parole à la Chambre des Communes, hier après-midi à Ottawa, pour partager l'histoire de l'artiste trifluvienne et du même coup lui témoigner son soutien.

«Je lance aujourd'hui un appel à la solidarité des gens de ma circonscription pour leur venir en aide et les appuyer. Marie-Sol, sache que toutes nos pensées sont avec toi. Bon courage», a déclaré la députée néo-démocrate.

Lors de son intervention, Mme Brosseau a également annoncé sa participation au Quill-o-thon qui se tiendra samedi prochain, de 13 h à 17 h, au Quillorama de Grand-Pré situé sur le

boulevard Saint-Laurent, à Louiseville.

Par ailleurs, les inscriptions pour le Quill-o-thon vont bon train alors que 75 personnes se sont déjà procuré leur billet. Pour s'inscrire, au coût de 40 $, il suffit de contacter Serge au 819 228-8239.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer