Les «Anges des travaux publics» font des heureux

Des dizaines de travailleurs de la Ville de... (Photo: Sylvain Mayer)

Agrandir

Des dizaines de travailleurs de la Ville de Trois-Rivières ont offert de leur temps pour préparer cette surprise. À la droite de la photo, on peut apercevoir la famille Maurais, fort heureuse.

Photo: Sylvain Mayer

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Éric Lallier
Éric Lallier
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Les «Anges des travaux publics» de Trois-Rivières ont fait des heureux, cette fin de semaine, en réservant de nombreuses surprises à une famille qui en avait bien besoin.

Plus de 80 employés municipaux étaient en effet présents, ce samedi, de façon complètement bénévole pour mener une opération de construction à la résidence de la famille Maurais, qui compte en ses rangs le petit François, un jeune garçon autiste âgé de huit ans.

La bonne action, qui découlait d'une toute nouvelle initiative prise par les cols bleus de la Ville, visait justement à adapter la demeure au casse-tête que représente la vie familiale en de telles circonstances.

Dans les faits, le petit François touche à tout et adore ce qui est circulaire, comme les boutons de la cuisinière ou encore les robinets du bain. Résultat: tous les dangers le guettent.

Mais cette crainte constante est chose du passé maintenant. De nouveaux mécanismes ont été installés et permettront aux parents de souffler un peu.

C'est vraiment un poids de moins sur nos épaules», admet Jean-François Maurais, le père de cette «petite famille» de quatre enfants dont la candidature a été retenue par l'organisme Bail-Mauricie pour l'octroi de ce coup de main salutaire.

Mais les «Anges» sont allés plus loin et ne se sont pas contentés de réaliser les travaux annoncés au départ.

Outre les modifications plus techniques et l'installation d'une clôture, ils y sont également allés de la construction d'un tout nouveau module de jeu, payé grâce à la contribution des employés municipaux.

De nouveaux commanditaires se sont aussi greffés au projet, de sorte que l'organisation a pu annoncer samedi qu'une toute nouvelle piscine, un nouveau toit, des portes et fenêtres, mais aussi une cour arrière toute neuve et asphaltée seront offerts aux Maurais.

Vous l'aurez deviné, à l'arrivée dans une luxueuse limousine de la famille, pour la découverte finale des lieux, la joie était palpable.

Marie-Ève Chamberland et Jean-François Maurais n'ont pu s'empêcher de verser quelques larmes.

«On est sous le choc. Il n'y a pas de mots assez grands pour dire merci. C'est incroyable», ont-ils lancé à la foule de travailleurs, sous une salve d'applaudissements.

Cette réaction particulièrement émotive a réjoui les bénévoles, qui ne l'ont pas eu facile. Pendant une dizaine d'heures, ces derniers ont travaillé sous des conditions météorologiques fort défavorables, qui unissaient vent, pluie et froid.

«Mais on avait du soleil dans le coeur», rigolait toutefois le grand manitou de toute cette opération et coordonnateur à la voirie de Trois-Rivières, Alain Lizotte.

Des combattants

L'occasion était aussi parfaite samedi pour souligner la force et la persévérance de la famille Maurais, qui a traversé des moments difficiles au fil du temps.

«C'est fou ce qu'ils ont vécu. Ce sont vraiment des gens qui travaillent fort, même s'ils ont eu plein de pépins. C'est exceptionnel ce qui leur arrive», a lancé Jacques Leblanc, l'employeur de Jean-François Maurais, qui travaille à titre d'agent de sécurité, de jour comme de nuit.

Le maire sortant de Trois-Rivières, Yves Lévesque, a aussi fait sa part pour la petite famille.

Sur place, il est venu confirmer l'aide de sa fondation, à la hauteur de 2000 $, pour soutenir des projets en aide au petit François et à son handicap. Malgré les apparences, la manoeuvre n'avait rien d'électoraliste, a-t-il prévenu.

«Je suis toujours là pour les gens qui ne baissent pas les bras, a-t-il répondu. Ç'aurait pu être des candidats au bien-être social, mais ils se sont pris en main. C'est important de les aider.»

 

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer