Merci, chers profs de Keranna!

Jusqu'au 11 février se tient la Semaine de reconnaissance des enseignants. Je... (Archives Le Nouvelliste)

Agrandir

Archives Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

Jusqu'au 11 février se tient la Semaine de reconnaissance des enseignants. Je me suis tout d'abord questionnée sur la nécessité de réserver une semaine à l'agenda afin de valoriser la profession

Sommes-nous rendus à ce niveau? C'est-à-dire, sommes-nous tenus de nous arrêter quelques minutes afin de prendre conscience, ne serait-ce qu'une semaine par année, que nos profs ont besoin d'une tape dans le dos?

La réponse est oui. Nous en sommes rendus là. 

Parce qu'être un prof, en 2017, c'est une vocation, un engagement. Être un enseignant, c'est jouer le rôle d'accompagnateur, de motivateur, d'entraîneur, d'éducateur, de guide, d'observateur, d'arbitre et d'instructeur. 

Être un enseignant, c'est choisir de côtoyer des jeunes jour après jour en faisant tout son possible pour leur transmettre les connaissances et compétences tout en les faisant grandir comme individu. 

Chers profs de Keranna, laissez-moi vous dire merci!

Merci d'éveiller le désir d'apprendre et de se dépasser. Merci de porter autant d'attention au développement de la personnalité qu'aux compétences. Merci pour votre professionnalisme, votre passion et votre dynamisme. Merci de votre implication bien au-delà de votre mandat. 

Merci de votre influence positive dans le cheminement scolaire, sportif et humain de nos enfants.

Les valeurs de Keranna sont le respect, la rigueur et l'engagement. À tous les jours, je suis témoin de ces valeurs que vous tenez à bout de bras. Votre équipe-école est remarquable!

Merci pour votre humour, votre compassion, votre écoute. Merci pour les galas Méritas et sportifs. Merci pour les multiples projets, les week-ends de plein air et les sorties éducatives. Merci pour les récupérations, l'aide aux devoirs et les réponses rapides sur Pluriportail. 

Être un enseignant, c'est un job. Être un prof estimé, apprécié et admiré...c'est un don. Un don de soi bien souvent. Et vous donnez beaucoup.

Chers enseignants de Keranna et à tous les profs et futurs profs, je vous dis merci pour votre dévouement. Que cette semaine dédiée à la reconnaissance nous permette de réaliser, en tant que société, qu'une semaine... ce n'est pas assez.

Isabelle Boudreau

Trois-Rivières

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer