Les taquerias mexicaines sont tendance

Resto Corazon de Maiz... (Patrick Woodbury, LeDroit)

Agrandir

Resto Corazon de Maiz

Patrick Woodbury, LeDroit

Partager

Sur le même thème

Pierre Jury
Le Droit

La cuisine mexicaine est en train de gagner ses lettres de noblesse mais beaucoup de Canadiens se contentent encore que des quelques plats plus connus que sont tacos, nachos, burritos et quesadillas. D'ailleurs, les taquerias sont de plus en plus populaires à Ottawa: l'un des plus nouveaux est Corazon de Maiz, qui a démarré dans l'édifice du marché By l'hiver dernier.

Corazon de Maiz,

55, marché By,

Ottawa, ON.

613 244-1661

www.corazondemaiz.ca

Cote Jury 13/20

 

Au printemps, cette chronique témoignait de l'expérience chez Tacos de Mauro (Cote Jury 12,5/20, mai 2012). On y mentionnait l'existence aussi de Burrito Burracho, sur la rue Clarence. Avec Corazon de Maiz, cela faisait trois assez nouvelles adresses dans le seul secteur du marché By. Ajoutons à cela Tacolot, dans le nouveau quartier à la mode d'Ottawa, Hintonburg. Une chose est sûre: le Mexique est tendance!

Nous avons donc devant nous un comptoir-restaurant d'une quinzaine de places. À moins d'arriver tôt ou à la fin du dîner, soyez prêts à attendre plusieurs minutes qu'un siège se libère. Au comptoir, ce sera parfait si vous prenez plaisir à observer la vie d'un petit restaurant et de son personnel amical. Pressé? L'option plat à apporter fonctionnera tout aussi bien. Vous ne serez pas les seuls: la moitié des dîneurs ne font que ramasser un plat fait à la minute.

Quelques plats

Le menu est malheureusement assez limité aux plats à base de tortillas, ce pain plat qui est fait de farine de maïs dans sa version originale, mais de plus en plus, de farine de blé.

Dommage que Corazon de Maiz ne s'aventure pas au-delà de ces plats de base que sont tacos et compagnie. Il y a tout un monde culinaire au Mexique hors des tortillas; il ne suffit que de dire le mot «mole» (sauce) pour que certains salivent à l'idée de ces sauces savamment travaillées. Mais, bon, il faut croire que seul un périple culinaire permettra de mieux apprécier ce que l'UNESCO a voulu célébrer en classant sa cuisine comme élément du patrimoine mondial!

Revenons-en à la tortilla. L'importance n'est pas tant dans la farine que dans la fraîcheur de la tortilla. Si elle n'est pas du jour, elle «cassera» en pliant. Ce n'est évidemment pas un problème chez Corazon de Maiz, où le volume garantit la fraîcheur.

Viandes marinées

Le plus populaire chez Corazon de Maiz, c'est la tortilla garnie. Au poulet, porc ou boeuf. (Tacos de Mauro utilise même du mouton.) Des viandes longuement marinées et cuites en sauce; c'est là l'un des éléments-clef de chaque établissement, comment il prépare ses viandes qui donneront un goût typique à chaque tortilla, burrito ou tostada.

Les quesadillas (6,50 à 7,50$), sandwiches plats, sont pour leur part garnis de fromage, de poivrons et d'oignons.

Le poulet de Corazon de Maiz est la poitrine, plus sèche. Le porc est leur meilleure réussite. Le tout est ensuite garni de fèves recuites (genre de fèves au lard réchauffées, souvent écrasées pour en faire une base nourrissante quoique peu appétissante), de riz à la mexicaine (gros grain, très cuit) et de fromage.

On proposera un peu de pico de gallo, cette garniture à base de tomate, d'oignon, de jalapeno, de coriandre et de jus de lime. Dites oui.

Parfois servie en accompagnement, parfois intégrée aux plats, le guacamole est évidemment fait sur place; elle gagnerait à être un peu plus relevée.

Tout ensemble, ça vous donne un gros tortilla assez généreusement garni pour environ 8$. On le grillera quelques minutes, si vous le désirez. Encore une fois, dites oui.

Accompagnements

Les assiettes assez nues sont cependant un peu tristes. Un peu de fèves recuites, du riz en accompagnement? Ou de la guacamole et quelques nachos? Ou mieux encore, une salade? Pourtant, il y a aussi une salade maison au menu, mais disponible qu'en portion repas (6,50$). Ça manque donc d'équilibre. Mais la clientèle, assez jeune, ne s'en plaint pas. Pourtant, c'est ce qui ferait de Corazon de Maiz plus qu'un comptoir de bonne restauration rapide.

Au moins il y a de bonnes soupes. Une traditionnelle, à la tortilla (4,25$), avec de gros morceaux d'avocat bien mûr, délicieuse, et une seconde qui change à chaque jour (3$). Celle à la tomate était sans raffinement, même un peu grasse, mais nourrissante à souhait.

Il y a d'ailleurs un ingrédient très rare dans ce petit comptoir du marché By: l'amour de son travail et la bonne humeur des gens derrière le comptoir. Toujours le sourire au visage, la mémoire des clients qui reviennent, la petite phrase qui fait sentir à l'aise, apprécié. Cette attitude, ça ne s'achète pas. Certain que plusieurs des clients dans la vingtaine reviennent chez Corazon de Maiz parce qu'ils ont adopté l'endroit et ses patrons comme d'autres adoptent un bar et son tenancier, parce qu'il sait apprécier ses clients.

Un dessert? Le patron avoue candidement qu'il n'y a rien au menu... et envoie le client chez le commerçant voisin. Il y a pourtant des classiques en cuisine mexicaine. Peut-être plus tard? Et pourquoi pas un menu bilingue (et pas qu'anglais-espagnol), à défaut d'avoir du service en français?

Pour deux personnes, prévoyez entre 25 et 35$, plus consommations (pas de permis d'alcool), taxes et service.

Résultats:

Cuisine 7/10

Service: 4,5/6s

Décor: 1,5/4

 

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer